Politique

  Le PDCI-RDA décide de boycotter le vote dans les CEI locales

Mis à jour le 15 septembre 2020
Publié le 15/09/2020 à 4:30 , , ,
  ;
  ;

Le PDCI-RDA ne participera pas aux élections des bureaux des CEI locales. Dans un communiqué en date du lundi 14 septembre dont 7info.ci s’est procuré copie, le parti d’Henri Konan Bédié rappelle des manquements dans la structuration de l’organe en charge des élections en Côte d’Ivoire.

Le communiqué est signé de Maurice Kacou Guikahué le secrétaire national exécutif du PDCI-RDA. Dans le document, le vieux parti cite des griefs. Il se désole de ce que les recommandations de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples ( CADHP), n’aient pas été prises en compte dans la composition de la commission électorale indépendante (CEI).

« Dans son Arrêt, la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples a estimé que le pouvoir RHDP-Unifié a piloté lui-même la procédure de désignation des représentants des partis d’opposition ainsi que ceux des organisations de la société civile. En conséquence, la Cour a ordonné à l’État de Côte d’Ivoire: de prendre les mesures nécessaires avant toute élection pour garantir que le processus de nomination des membres de l’organe électoral proposé par les partis politiques, notamment les partis d’opposition, ainsi que les Organisations de la société civile, soit piloté par ces entités, sur la base de critères prédéterminés, avec le pouvoir de s’organiser, de se consulter, de tenir des élections, si nécessaire et de présenter les candidats nominés appropriés; et prendre des mesures nécessaires avant toute élection pour garantir que de nouvelles élections du bureau fondées sur la nouvelle composition de l’organe électoral soient organisées aux niveaux locaux« , fait savoir le PDCI-RDA.

A lire aussi: CEI, LE PDCI PLAIDE POUR L’ENTREE DES REPRESENTANTS DE L’OPPOSITION DESIGNES EN CATIMINI

« Au demeurant, poursuit le parti d’Henri Konan Bédié, la CADHP avait imparti dans son Arrêt, un délai au Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire de lui servir des rapports sur l’exécution de sa décision jusqu’à ce qu’elle juge satisfaisante l’exécution de son Arrêt, avant toute élection« .

Pour le PDCI-RDA, aucune de ses recommandations n’a été satisfaite. Aussi, décide-t-il de ne pas prendre aux élections des bureaux des CEI locales.  » Le PDCI- RDA décide de ne pas participer aux élections des bureaux des Commissions électorales locales du 15 septembre 2020″, conclut le communiqué.

Richard Yasseu
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE