Politique

Présidentielle 2020: À l’UDPCI, Tchagba préfère Gon à Mabri 

Mis à jour le 5 juillet 2020
Publié le 05/07/2020 à 2:45 , , ,

L’UDPCI en plein chamboulement.  Ce 4 juillet 2020, à Yamoussoukro, l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire a décidé de soutenir le candidat du RHDP, Amadou Gon Coulibaly, au grand dam de Mabri Toikeusse, absent à cette réunion. 

« Cette rencontre avait un but ultime d’informer l’opinion publique nationale et internationale du soutien des militants du RHDP issus de l’ UDPCI à la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et de réaffirmer leur appartenance à la grande famille RHDP dont l’UDPCI est membre fondateur », indique le communiqué émanant du parti arc-en-ciel.

A lire aussi: UDPCI, TCHAGBA LAURENT PREND LA TETE DES PRO-RHDP

À cette rencontre où l’absence du président du parti, Mabri Toikeusse, n’est pas passée inaperçue, l’UDPCI a procédé à un réaménagement de son bureau. Le 1er Vice-Président WOÏ MESSE, le ministre TCHAGBA Laurent et la Vice-Présidente MAHI Clarisse prennent la tête du parti. Ils sont aidés par une équipe de cadres pour préserver l’union et la cohésion au sein de la grande famille RHDP.

Par ailleurs, « le conclave appelle tous les militants du RHDP issus de l’UDPCI à rester mobilisés dans la discipline, dans la solidarité et dans la cohésion pour porter haut les couleurs de cette candidature afin d’assurer une victoire écrasante du RHDP dès le premier tour de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 », ajoute la note.

Sandra Kohet

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE