Les Plus Vus Société

Les ivoiriens lancent une pétition de  50 000 signatures pour dire « Non à l’alcool au volant »

Mis à jour le 1 juin 2020
Publié le 25/05/2020 à 2:14 , , , , ,




Des ivoiriens ont décidé de sonner le tocsin contre les morts engendrées par les accidents de la route dont le dernier en date est celui qui a coûté la vie à la famille Koffy, le samedi dernier à Cocody 8è tranche. cette pétition a pour but de lutter contre la conduite en état d’ébriété et 50 000 signatures sont attendues. Lancée depuis le dimanche 24 mai, 47 979 personnes ont signé. Cette pétition intervient à la suite d’un accident qui a occasionné la mort de trois membres d’une même famille.

Le samedi 23 mai, au petit matin, Pr Laurence Adonis-Koffy professeure de pédiatrie spécialisée en néphrologie pédiatrique au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yopougon, son époux, Directeur général de la Compagnie des Caoutchoucs du Pakidié, Guilain Koffy et leur fils cadet ont été tués dans un accident de la circulation, à Angré-Djibi dans la commune de Cocody.

D’après des témoins, pendant que le couple Koffy faisait son footing matinal, un groupe de jeunes revenant d’une virée nocturne s’adonnait à une course poursuite. Des occupants de l’une des voitures de marque Hyundai Tucson roulant à vive allure à foncer sur les Koffy et les a percutés. Atteints mortellement, ils ont rendu l’âme sur le champ.

A travers cette pétition, les ivoiriens « réclament l’éthylotest (alcootest) au volant en contrôle de routine et la recherche systématique d’autres substances toxiques en plus en cas d’accident de la voie publique (AVP) jugé grave, l’institution du permis de conduire à point avec possibilité de retrait immédiat de celui-ci en cas de faute grave, le durcissement des sanctions pénales existantes contre les responsables des homicides « pseudo-involontaires » par AVP, surtout si ces derniers sont en état d’ébriété alcoolique, cannabique ou autre, l’intervention d’organes indépendants et plus de rigueur, dans tout le processus d’obtention du permis de conduire.« 

A lire aussi: TRAGIQUE MORT DE LA FAMILLE KOFFY A ANGRE, LES TEMOINS RACONTENT L’ACCIDENT

Par ailleurs, «  l’augmentation des contraventions pour l’incivisme au volant et pour les infractions au code routier et l’imposition de travaux d’intérêt général complémentaires aux responsables d’AVP pourvoyeurs de handicap, dans les services médico-sociaux pour les  traumatisés de la voie publique », font partie de cette pétition.

Selon l’Office de sécurité routière en Côte d’Ivoire (OSER), 9826 cas d’accident de la route ont été enregistrés en 2018 contre 8671 cas en 2017 soit une hausse de 13.28%.

Sandra Kohet
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE