Société

Le gouvernement institue une journée de Pardon et du Souvenir le 16 décembre 

Mis à jour le 6 août 2020
Publié le 06/08/2020 à 10:14 , , , ,
  ;
  ;
Sidi Touré, porte parole du gouvernement a annoncé, à l’issue du conseil des ministres de mercredi 5 août, l’instauration de la Journée de pardon et du souvenir prévue chaque 16 décembre.
 
Selon le ministre de la Communication et des Médias, cette célébration se déroulera en souvenir de la journée du 16 décembre 2010, au cours de laquelle des affrontements entre militants et sympathisants des deux candidats du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2010, ont fait de nombreuses victimes devant le siège de la Radio-télévision ivoirienne (RTI) à Cocody.
 
 « Un mémorial national et des mémoriaux régionaux sont prévus, afin d’honorer sans discrimination la mémoire de toutes les victimes des différentes crises survenues dans notre pays, de façon à nous préserver de la répétition de ce passé douloureux «  précise le communiqué du conseil des ministres.
 
Le porte-parole du gouvernement a indiqué que l’institution de cette journée spéciale est une exhortation au pardon réciproque, adressée à l’ensemble des Ivoiriens.
 
Sandra Kohet avec CICG
7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE