Société

Enseignement supérieur, Campus France dénonce de faux diplômes présentés par des candidats ivoiriens

Mis à jour le 16 février 2021
Publié le 16/02/2021 à 4:45 , ,

De nombreux candidats aux études supérieures en France, de par leurs pratiques peu orthodoxes, n’honorent pas la Côte d’Ivoire. Plusieurs d’entre eux ont présenté des documents frauduleux en ce début de Campagne Campus France 2021.

Le constat fait depuis le début de la campagne Campus France 2021, n’honore pas la Côte d’Ivoire. En effet, il a été constaté que de nombreux dossiers contenant des documents frauduleux ont été présentés par des candidats. Ces derniers ont été dévoilés au cours de leur entretien Campus France. Même des élèves de terminale ont été épinglés pour fraude.

Cette falsification de documents concerne aussi bien les mineurs que les adultes. Cuisinés, certains fraudeurs ont avoué avoir obtenu ces faux documents auprès d’agences ou de cabinets de coaching contre rémunération. Tous ceux qui se sont rendus coupables de tricherie écopent d’une exclusion d’office de la procédure de Campus France et un refus systématique de visa pour une durée de 5 ans.

Créé en 2010, Campus France est un organisme public dont le but est de promouvoir à l’étranger le système d’enseignement et de formation professionnelle français. Il est constitué de membres formés à la détection de la fraude documentaire.

Arnaud Houssou
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE