Société

Abobo N’Dotré | Pour un refus de rapport sexuel, il bat violemment sa copine sortie à peine d’une opération

Mis à jour le 29 mai 2020
Publié le 29/05/2020 à 10:01 , , , ,




Dans la nuit du mercredi 27 mai 2020, un drame a été évité in extremis à Abobo N’Dotré ! Une jeune fille, T.K, a été passée à tabac par son petit-ami à qui elle refusait un rapport sexuel.

Selon les informations reçues, T.K a subi une opération le 22 avril 2020 en urgence suite à une grossesses extra-utérine (GEU) qui risquait de l’emporter.

Les frais médicaux ont été pris en charge par les parents de T.K. Antoine, l’auteur de la grossesse étant sans emploi et n’ayant pas les moyens pour aider sa ‘’belle-famille’’ à faire face aux dépenses a plutôt préféré se carapater pour ne réapparaître que deux semaines après.

Déçue de l’attitude de son bien-aimé, T.K décide de rompre avec ce dernier. « Je lui ai dit que tout est fini entre nous, mais il ne veut rien savoir », a expliqué à 7info.ci la jeune fille joint au téléphone. Pendant plusieurs jours il va tenter en vain de reconquérir sa dulcinée.

A lire aussi: BAKAYOKO LY RAMATA MET EN GARDE CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES

Dans la nuit du mercredi 27 mai, Antoine se rend au domicile des parents de sa copine où elle est toute seule. Les deux se parlent, les heures s’écoulent. Aux environs de 21 heures, il demande une faveur sexuelle à sa bien-aimée. Refus poli mais ferme.

« Il voulait qu’on couche ensemble dans la maison de mes parents. Je ne peux pas le faire, en plus je ne me suis pas remise totalement de mon opération », a-t-elle révélé.

Un refus qu’Antoine considère comme une défiance à son autorité d’homme, voire une humiliation. Il la roue de violents coups. Elle obtiendra son salut grâce à l’intervention des voisins qui ont été alertés par ses appels au secours.

Le visage tuméfié, l’oreille gauche ensanglantée, elle sera conduite dans une clinique pour y recevoir des soins. Elle a promis porter l’affaire devant les autorités compétentes en la matière.

(Photo d’archives)

Arnaud Houssou

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE