COVID-19

Ousmane Bamba dément une commande de 8 milliards de FCFA de cache-nez de la Primature

Mis à jour le 23 avril 2020
Publié le 23/04/2020 à 2:48 , , , , ,




Le conseil de l’homme d’affaires ivoirien Ousmane Bamba a décidé de porter plainte contre le confrère Africa Intelligence, éditrice de La Lettre du Continent et d’autres Lettres spécialisées, qui fait mention d’une commande de masques avec l’entreprise de l’homme d’affaires par la Primature ivoirienne.

 Montant de la course, 8 milliards FCFA! Cité comme étant le propriétaire de la société Sofomed, bénéficiaire de ce marché, le natif de Tiébissou (centre) a démenti l’information.

« Dans le même article, Africa Intelligence présente Monsieur Ousmane Bamba comme le propriétaire de Sofomed. Information erronée car selon Ousmane Bamba joint au téléphone par la rédaction, l’intéressé indique n’être ni associé, ni gérant encore moins membre d’une société dénommée Sofomed. De plus l’homme d’affaires ivoirien ne reconnaît aucune démarche ou contact avec le Premier ministre ivoirien en vue de l’achat de cache-nez », a expliqué son conseil dans une note dont 7info.ci a eu copie.

Poursuivant, le conseil de l’homme d’affaires a fait savoir qu’il intenterait une action en justice contre le magazine en ligne Africa Intelligence.

« Ousmane Bamba refusant que son image soit associée à des allégations mensongères dit se réserver le droit, avec l’appui de son conseil en France, d’intenter une action en justice contre Africa Intelligence sis à la Rue Montmartre 75002 Paris », indique la note.

 Arnaud HOUSSOU

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE