Politique

Geoffroy-Julien KOUAO s’interroge sur la démocratie ivoirienne « sans démocrates »

Mis à jour le 25 juin 2020
Publié le 25/06/2020 à 1:18 , ,




Après « Côte d’Ivoire, la troisième République est mal partie », « Et si la Côte d’Ivoire refusait la démocratie », « Le Premier Ministre ivoirien, un prince nu » et « 2020 ou le piège électoral ? », Geoffroy-Julien Kouao met sur le marché du livre, un nouvelle œuvre critique sur la démocratie ivoirienne en balbutiement.

A l’orée de l’élection présidentielle d’octobre prochain, l’enseignant de Droit public dans une université privée d’Abidjan, remet le couvert. « Côte d’Ivoire : une démocratie sans démocrates ? » est le titre du nouvel ouvrage, de son regard d’analyste politique sur la scène politique ivoirienne.

Certes en ébullition, l’interrogation indique que les acteurs politiques ivoiriens, semblent bien être tous pareils.

Toute chose qui fait écrire à l’analyste politique que « la ploutocratie n’est pas la démocratie » pour dénoncer la mainmise sur le pays d’une oligarchie avide de sensations fortes en provenance des démunis et pauvres de la basse classe.

A  lire aussi: SANS LANGUE DE BOIS AVEC GEOFFREY JULIEN KOUAO, ANALYSTE POLITIQUE AUTOUR DES QUESTIONS DE L’ACTUALITE IVOIRIENNE

Fortunés, ils veulent tous être président et bénéficier des ors de la République. Et la basse classe semble agglutinée à ces individus qui n’en demandent pas mieux, tant que le débat d’idées est refoulé aux calendes grecques pour le focaliser sur l’illumination des personnes et des égos surdimensionnés. L’éclosion d’une vague de dirigeants, par les idées n’est pas ici la tasse de thé !

La lecture de ce nouvel essai sur cette démocratie inaugurée le 30 avril 1989, avec la matérialisation du multipartisme, permettra de se faire une idée de l’état de santé de la démocratie ivoirienne.

Sortie du livre, le 15 juillet prochain. Pour cette production analytique, Geoffroy-Julien Kouao a changé de maison d’édition.

Adam’s Régis SOUAGA

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE