Fact-Checking

Coronavirus : Jeff Bezos n’a jamais invité les Africains à refuser les masques bleus fabriqués en Europe parce que toxiques

Mis à jour le 12 juin 2020
Publié le 08/06/2020 à 9:28 , , , ,

I-Le fait

Un message texte (voir la capture d’écran) circulant depuis le 6 avril 2020 sur les réseaux sociaux notamment « Facebook », « WhatSapp », les journaux en ligne ainsi que « Instagram » fait état d’une allégation du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos exhortant les Africains à ne pas porter les masques bleus fabriqués en Amérique et en Europe, au motif qu’ils contiennent des substances toxiques suicidaires en cette période de pandémie de coronavirus. Voir ci-dessous, l’image en question.
Légende 1 : (Capture d’écran du message partagé sur la plateforme WhatsApp, Facebook et Instagram à Abidjan, au Congo et dans nombre de pays africains)

Ce message partagé sur la toile en Afrique plus de 46 000 fois avec plus de 1900 commentaires et environ 4700 émoticônes ( se voir les chiffres dans la légende 1) est en réalité une infox, un faux message attribué au richissime homme d’affaires Jeff Bezos.

II- D’où provient ce message et qui en sont les auteurs?

II-A: Recherche à partir des mots clés

Pour nous assurer de la fiabilité de ce message, nous avons lancé la recherche sur le moteur Google, et ce, à partir des mots clés :”jeff bezos” « masques bleus » « covid19 » « africains » dont voici les différents résultats ci-dessous:

Légende 2: (Capture d’écran de la recherche à partir des mots clés sur le moteur de recherche Google)

Cette recherche nous a permis également de voir les différents liens qui évoquent le message en question. Ci-dessous les liens: https://cutt.ly/XyMze3t

https://cutt.ly/xyMztiw (Confère les différentes captures d’écrans)

II-B: La recherche de l’image(photo) inversée de Jeff Bezos
Nous avons voulu retrouver la source de cette photo de Jeff Bezos par une recherche d’image inversée. Nous l’avons retracée dans plusieurs publications en ligne du Sénégal et sur les comptes Facebook et instagram du Congo. Ces publications datent des 6, 7 et 8 avril 2020. On peut y lire le message partagé dans plusieurs médias du Sénégal en ligne. Cependant avec d’autres photos d’illustration de Jeff Bezos.

Un des faits notables de cette publication, c’est que le message est parsemé de fautes d’orthographe française.

“Jeff Bezos, le patron d’Amazon et homme le plus riche au monde a envoyé un message fort aux africains, sur la situation du Covid-19.“mon challengeur Bill Gates cherche comment déstabiliser l’Afrique, et il est aussi à la recherche des fortunes, je fais appelle à tous les Africains pour vous dire que l’essai du vaccin vous avez déjà gagné ils sont maintenant incapable de le faire et pour le moment ils ont fabriqué plus d’un millions de cartons des masques bleus qui sont déjà en Afrique, Chers africains éviter de porté les masques bleus qui sont fabriqués en Amérique et en Europe car ces masques contiennent des toxiques suicidaire, ce message n’est pas à garder mais plutôt à partagé pour sauver des vies”.
Ci-joints les liens des sites d’information en ligne du Sénégal:

Légende 3: (Compte Facebook/ senedico.com)

Légendes 4 & 5: (Les sites d’information en ligne):

https://cutt.ly/MyMzuD9

https://cutt.ly/ayMzopV

II-C: L’identité de (s) auteur (s) des publications

Les publications WhatSapp et Facebook et Instagram sont signées par des auteurs divers. Cependant, ils sont tous originaires de la République Démocratique du Congo (RDC). Nous voulons faire remarquer qu’initialement le message a été publié et relayé via la plateforme WhatsApp sous l’identité ou le profil de “VÉRITÉ”. (Voir la capture d’écran )

En nous appuyant sur le nom “VÉRITÉ” et le lien Instagram: https://cutt.ly/wyMzaK7

Nous avons lancé la recherche à partir de l’URL de l’Instagram et nous avons trouvé ce résultat-ci:

Voir légende 6: (Capture d’écran du compte Instagram pour retrouver l’identité de l’auteur de la publication )

L’auteur de la publication est “grassd_verite”. Il se présente sur son compte Instagram personnel en ces termes: “ 𝐇𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐝’𝐚𝐟𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬 𝐚𝐦𝐛𝐢𝐭𝐢𝐞𝐮𝐱, 𝐣’𝐚𝐢𝐦𝐞 𝐥’𝐚𝐧𝐠𝐥𝐚𝐢𝐬 𝐞𝐭 𝐥’𝐢𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐚𝐟𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬. 𝒍’𝒊𝒏𝒇𝒊𝒏𝒊 𝒄’𝒆𝒔𝒕 𝒆𝒏𝒄𝒐𝒓𝒆 𝒍𝒐𝒊𝒏 𝒅𝒆𝒗𝒂𝒏𝒕 🇨🇩 “ Selon sa description, il est originaire de la RDC (République Démocratique du Congo, précisément de Kinshasa. Mais, en réalité, qui se cache derrière ce nom ou ce profil?
Sur une photo du compte Instagram dont nous avons fait la capture, nous avons été interpellés par une certaine Grâce Dondji, étudiant à l’université de Kinshasa, en RDC. Voir capture d’écran: première ligne du texte.

Pour en savoir plus sur cette image et l’identité de Dondji Grâce, nous avons lancé la recherche du nom dans le moteur de recherche Google. Cette recherche a débouché sur un blog personnel de Soutenons Grass’d

En cliquant sur le texte d’analyse de Grace Dondji portant sur le problème héros national de la RDC, datant du 2 juin 2019, nous découvert un autre compte du nommé Grass’d Gradon dont en voici le lien : https://cutt.ly/gyMzs7b

Nous avons également fait une capture d’écran du compte Facebook en question:
Toutes ces recherches nous ont permis d’identifier l’auteur du post qui se présente sous plusieurs identités à savoir “ Grass’d Gradon (king)” “ Grass’d- vérité 2.”, “ Grass’d- vérité.”, étudiant, célibataire et résidant à Kinshasa . Toutefois, nous avons fini par le retrouver en rentrant dans sa galerie photo où il a téléversé toute une série de photos. La ressemblance de ces images a fini de nous convaincre sur sa personne réelle. Nous publions quelques images pour étayer nos propos:

Grâce Dondji, alias Grass’d-vérité (Photo incrustée dans le drapeau de la RDC et photo prise en veston ).

III: La vérification proprement dite

Faux, Jeff Bezos n’a jamais invité les Africains à refuser de porter les masques bleus fabriqués en Amérique et en Europe sous prétexte qu’ils contiennent des substances toxiques dans ce contexte de la pandémie du Covid-19. Nous avons visité sa page officielle le 15 avril 2020 et n’avons trouvé aucun message de ce genre. Nous partageons le lien de sa page en vue d’être mieux situé: https://cutt.ly/UyMzfyh

Ce message attribué à tort au richissime homme d’affaires, Jeff Bezos participe d’une politique de diabolisation et de dénigrement dont le but est de nuire à l’image de Jeff Bezos et à son entreprise dans l’opinion publique africaine. Une vérification de cette infox a été déjà faite par BBC le 11 avril 2020 pour déconstruire cette information partagée par des milliers d’internautes dont nous présentons le lien: https://cutt.ly/3yMzgit et la capture d’écran faite à ce sujet pour justifier notre assertion.

L’auteur de ce post a induit de milliers d’internautes en erreur.

Son message qui a été relayé massivement par des médias en ligne et par de nombreuses personnes ne repose sur aucune source crédible. Nous avons cherché à vérifier la même information sur le site du magazine “Jeune Afrique”, cité par le journal en ligne sénégalais “beut7.com” (Voir la capture d’écran du site d’information) .
Cette information ne figure pas sur le site de Jeune Afrique: https://cutt.ly/XyMzhuq du 11 avril 2020. Bien au contraire, le journal a consacré d’importantes pages à Didier Raoult: “ sur la piste de la chloroquine, de Dakar à Brazzaville”. Reportage réalisé par Marième Soumaré et Rémy Darras dont voici le lien: https://cutt.ly/pyMzjgL

Conclusion: Après avoir investigué sur le prétendu message attribué par des internautes à Jeff Bezos exhortant les Africains au sujet du Covid-19 à “refuser de porter certains masques bleus fabriqués en Amérique et en Europe parce que contenant des substances toxiques”. Nous pouvons affirmer que cette information partagée plusieurs fois sur la toile et dans la plate-forme de messagerie WhatSapp dans de nombreux pays africains, ayant suscité des commentaires controversés, est une information mensongère et infondée qui participe de la campagne de désinformation et de la diabolisation savamment conçue par des cyberactivistes pour provoquer la colère des Africains contre les Occidentaux.

Faux, Jeff Bezos n’a jamais écrit ou envoyé un tel message aux peuples africains dans ce contexte de pandémie du Covid-19.

Faux, cette information contient des allégations trompeuses car “les masques bleus fabriqués en Amérique et en Europe ne contiennent pas des substances toxiques”. Les masques conçus dans les pays occidentaux répondent aux normes. (Confère les réponses données par Wikipedia via ce lien: https://cutt.ly/3yMzkIV.

Hubert-Armand ASSIN 

Journaliste à l’AIP Service des Réseaux sociaux et Vérifications des Faits.

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE