Société

45 candidats sur 315 pour la première promotion de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’Energie de Yamoussoukro

Mis à jour le 4 août 2020
Publié le 04/08/2020 à 4:52 , , , ,
  ;
  ;

Les résultats définitifs des admissions aux Mastères économie et techniques de l’amont pétrolier, économie et techniques de l’aval pétrolier de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de L’Energie (ESPE), publiés le 29 juillet 2020, sont disponibles sur le site www.espe.inphb.ci. Sur 315 postulants, 45 ont été retenus.

« Sur 315 candidats inscrits, 45 ont été conjointement sélectionnés par l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro et l’IFP School de Paris (l’École nationale supérieure du pétrole et des moteurs), à l’issue d’un processus rigoureux et transparent », indique un communiqué du ministère du Pétrole, de l’Energie et des Énergies Renouvelables.

Selon le ministère en charge du Pétrole, les 45 admis intégreront en septembre 2020, l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie (ESPE), située à l’INP-HB (Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny) de Yamoussoukro (Côte d’Ivoire).

Fruit du partenariat entre l’INP-HB et l’IFP-School de Paris, l’ESPE délivrera deux Mastères professionnels, donc un double diplôme : Le Mastère Professionnel de l’INP-HB et le Diplôme d’Etudes Supérieures Appliquées (Grade Master) de l’IFP School, identique (équivalant) au diplôme délivré en France.

La formation d’une durée de 16 mois porte sur les secteurs pétrolier et gazier. Elle se fera en anglais Le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Énergies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, a félicité les admis et les a exhortés à faire preuve d’abnégation et d’assiduité lors de la formation.

7info avec CICG

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE