Sport

Une commission FIFA-CAF pour les élections à la FIF 

Mis à jour le 3 septembre 2020
Publié le 03/09/2020 à 7:47 ,




La Fédération internationale de football association (FIFA) s’est officiellement saisie du dossier de l’élection à la FIF. Elle enverra des émissaires en Côte d’Ivoire pour auditionner les membres de la Commission électorale, qui ont rejeté la candidature de l’ex-international ivoirien, Didier Drogba. Un courrier a été adressé le 1er septembre à Sam Etiassé.

La FIFA dépêche des émissaires au chevet de la FIF. Une commission FIFA-CAF, dont l’identité de tous les membres statutaires n’a pas encore été révélée, aura pour mission de définitivement vider le contentieux électoral actuellement en cours à la maison de verre. La commission sera installée dans les prochains jours.

La FIFA souhaite auditionner les membres de la commission électorale de la Fédération ivoirienne de football (FIF), qui ont statué sur les dossiers de candidature à la présidence de l’organe. Seront entendus le Président de la Commission électorale, M. René Djedjemel Diby, le Vice-Président de la Commission électorale, Ernest Kouassi Kaunan, tous les autres membres de la Commission électorale, le comité d’urgence et le secrétaire général de la FIF, Sam Etiassé.

Selon Rigo Gervais, ancien entraîneur du Séwé Sport, 3 fois champion de Côte d’Ivoire, cette intervention de la FIFA, n’aura pas l’impact souhaité par le camp Drogba.

A lire aussi: ELECTION A LA FIF : QUELLES SONT LES VOIES DE RECOURS DE DROGBA APRES LE REJET DE SA CANDIDATURE ?

« C’est très étonnant de savoir que la FIFA s’intéresse et je dirais même pour la première fois de si près, à une élection à la FIF. Certes l’un des conseillers de Gianni Infantino à savoir Didier Drogba, est impliqué dans le processus, mais ce n’est pas forcément la raison. Cette fédération est tributaire de mauvaises gestions et l’organe suprême du sport, veut en profiter pour régler ses comptes. Cependant je ne pense pas qu’elle puisse véritablement influer sur la décision déjà rendue pour la simple raison que le nouveau président de la commission n’a pas été nommé, mais élu par les autres membres présents. S’il est vrai que cette commission est indépendante, elle a agi selon moi, en fonction de ses propres textes, en cas de démission. Voilà ce que je peux dire » fait savoir le technicien.

L’ex-international ivoirien Didier Drogba, a aussi fait part de son intention de saisir la commission de recours de la FIF en marge de l’action de la FIFA. Le feuilleton est donc loin d’avoir livré son verdict final.

« En mon sens, la FIFA devrait permettre à tous les candidats de se présenter à cette élection. Je pense que c’est ce qui avait été décidé au départ par les membres de la commission électorale, avant que selon René Diby, deux d’entre eux, ne renient leurs signatures. Nous cherchons tous à comprendre ce qui se passe réellement et les auditions risquent de révéler des choses » estime André Abba, Chef du service sport du journal le Jour Plus.

Selon le communiqué de la FIFA, les membres de la commission d’intervention FIFA-CAF dans le contentieux électoral de la FIF, doivent recevoir une invitation au plus tard le jeudi 3 septembre 2020 pour la visioconférence.

Eric Coulibaly

7info

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE