Eco-business

Des jeunes de San Pedro, de Tiassalé et du Lôh Djiboua reçoivent du financement pour leurs projets

Mis à jour le 24 février 2020
Publié le 24/02/2020 à 9:18 , , ,




Dans le cadre de la phase 2 de l’opération Agir pour les jeunes, la caravane de remise de chèques aux jeunes de Côte d’Ivoire a permis à 783 jeunes de San Pedro de bénéficier de financement à hauteur de 320 512 500F. C’était ce vendredi 21 février.

Ces jeunes parmi lesquels 35, 25% de jeunes filles  et 64,75% d’hommes, mèneront des activités génératrices de revenus dans les secteurs du commerce, de l’élevage, de l’agriculture, de l’artisanat et des services.

Le gouvernement ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. D’ici le mois de juin, informe le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mamadou Touré, 3900 autres jeunes de cette région verront leurs projets financés pour un montant global de plus d’1 milliard F Cfa.

A lire aussi: LE FINANCEMENT DU PSGOUV PASSE A 1003 MILLIARDS FCFA

Après cette étape, Mamadou Touré et ses collaborateurs ont mis le cap  samedi dernier sur la ville de Divo. Là-bas, ce sont 296 jeunes issus des localités de Tiassalé, Guitry, Hiré, Yocoboué et Divo qui ont reçu des  chèques pour un investissement de 151 794 720 Fcfa. Selon le Ministre Mamadou Touré, une enveloppe  d’1 milliard 500 millions de F Cfa sera mise à la disposition de 3457 jeunes pour permettre à ceux-ci d’entreprendre une activité génératrice de revenus.

«  Ce qui arrive aux jeunes du Lôh Djiboua est inédit. Le gouvernement vous met ce fonds à disposition pour mener une activité génératrice de revenus. Faites-en bon usage. Gérer très bien ce fonds. Nous serons à vos côtés pour gérer vos projets« , a assuré le Ministre Amédée Koffi Kouakou.

Rappelons que la remise des chèques aux jeunes de Côte d’Ivoire a été lancée officiellement le 27 Novembre 2019, en marge de la visite d’Etat du président de la République dans la région du Hambol.

Adam’s Régis SOUAGA et Sercom MPJEJ

7info

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE