Une base de données du RHDP volée au profit d’un opposant ex-proche de Ouattara

Mis à jour le 18 août 2020
Publié le 18/08/2020 à 11:09 , ,
  ;
  ;

Les nommés Koffi Jehiel et Assalé Skille, deux individus tapis au sein de l’appareil du parti ivoirien des volontaires pour le développement (PIVD), parti qui a adhéré au RHDP, ont été interpellés, mardi 18 août à 5h du matin, a appris 7info de sources proches de ce parti.

Ils puisaient dans la banque de données, relative aux militants pour les mettre à disposition d’un candidat de l’opposition à Alassane Ouattara, ex-proche du Chef de l’Etat ivoirien. Les deux individus appelaient les jeunes, membres du PIVD d’Adon Adolphe Roland, pour les sensibiliser à adhérer à l’idéal politique de cet opposant par leur parrainage.

Ils faisaient croire à leurs interlocuteur que le 31 octobre prochain, ce  dernier serait le président de la République. Face à l’hésitation des militants, ils ont contacté le délégué de Bouaké du PIVD-RHDP qui a informé sa direction. Adon Adolphe Roland, ce nouvel acteur du RHDP entend traduire les indélicats devant la justice et remonter aux commanditaires.

7Info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE