Politique

Jean-Marie Goué dépose sa valise au RHDP, après sa démission du RACI

Mis à jour le 18 octobre 2020
Publié le 18/10/2020 à 6:12 , ,




Président territorial RACI jeune du Tonkpi, Jean-Marie Goué avait rendu sa démission lors d’une conférence de presse le mercredi 14 octobre. Dans la soirée du 17 octobre 2020, en présence du directeur exécutif du RHDP et des coordinateurs régionaux du Tonkpi, Jean-Marie Goué a pris la décision d’adhérer au parti au pouvoir.

« Je prends une très importante décision pour l’avenir de la jeunesse. Aujourd’hui, je suis l’ex-président territorial RACI. Un parti auquel j’avais adhéré pour des principes de paix. Dès lors que cette paix n’est plus là, je ne vois pas pourquoi je dois rester. Le parti appelle au boycott, à la désobéissance civile. Je dis. Nous jeunes, nous ne sommes plus prêts à aller mourir dans les rues. Le parti selon moi qui prône la légalité, la justice et la droiture est le RHDP. Car le président est un Houphouétiste vrai. Pour cela je m’engage avec vous, monsieur le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo et tous les ministres présents pour le combat et la victoire de votre candidat. Non, de notre candidat Alassane Ouattara. Nous ferons tout pour que notre objectif à nous tous soit atteint« , a indiqué le nouveau militant RHDP, Jean-Marie Goué.

Heureux, de cette adhésion, Adama Bictogo a invité les jeunes à prendre leur destin en main. « Cette élection du 31 octobre 2020, c’est votre élection. À partir du 31 octobre, il faut commencer à écrire votre histoire avec le meilleur candidat et le meilleur c’est bien le président Alassane Ouattara. En venant au RHDP, vous avez des modèles qui vous permettent de rêver comme nous avons rêvé avec le président Alassane Ouattara. L’avenir qui se dessine, vous aurez des marchands d’illusion qui n’ont rien apporté à la Côte d’Ivoire. Alassane Ouattara a donné les fondements de la Côte d’Ivoire, il est entrain de monter les murs. La toiture, c’est vous qui devez la mettre, en allant aux massivement le 31 octobre prochain pour dire que le Tonkpi n’est pas la chasse gardée de qui que ce soit », a lancé Adama Bictogo.

Olivier Dan correspondant

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE