Défense

Hamed Bakayoko révèle la bonne appréciation des FACI par l’ONU 

Mis à jour le 19 juillet 2019
Publié le 19/07/2019 à 3:45 , , ,




Hamed Bakayoko, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, a procédé ce vendredi à la remise d’épaulettes d’élèves officiers à Zambakro. Il a, à l’occasion, révélé les bonnes notes obtenues par l’armée ivoirienne auprès des experts de l’ONU.

L’armée de Côte d’Ivoire est bien appréciée par les experts des Nations Unies. Ce vendredi 19 juillet à l’école de formation militaire de Zambakro dans le centre de la Côte d’Ivoire où il procédait à la remise d’épaulettes d’officiers de la 50ème promotion baptisée DEVOUEMENT, Hamed Bakayoko a révélé la bonne appréciation des experts des Nations Unies sur l’armée ivoirienne.

A lire aussi: HAMED BAKAYOKO INVITE SPECIAL DU SG DE L’ONU

« Les experts de l’ONU ont révélé que la Côte d’Ivoire était le seul pays au monde qui en moins d’une décennie, voire deux ou trois ans, est passé du statut de pays hôte au statut de pays fournisseur de troupes », a-t-il soutenu. Allusion faite à l’envoi très prochain d’un bataillon de l’armée ivoirienne au Mali.

Selon le ministre d’Etat, cette bonne appréciation résulte des enquêtes et inspections faites sur les Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI). Inspection qui est un préalable à l’envoi de troupes sous le couvert des Nations Unies dans un autre pays pour des opérations de maintien de la paix. « Les inspections rigoureuses qui ont été faites par des experts de l’ONU, ont révélé qu’aujourd’hui, notre armée a un comportement exemplaire et est capable d’aller apporter la paix sur un autre théâtre en difficulté », ajoute-il.

La promotion Dévouement est composée de 96 officiers et élèves officiers dont 76 de la Côte d’Ivoire et 20 élèves non nationaux. Au nombre de ces derniers, figurent deux du Bénin, deux du Burkina Faso, deux du Cameroun, deux de la Guinée, trois du Mali, deux du Niger, trois de la République Centre Africaine, deux du Sénégal et deux du Togo. Elle comporte en son sein 10 élèves officiers féminins. La 13ème promo des médecins élèves officiers est d’un effectif de 9 officiers dont 1 neurochirurgien, un vétérinaire et 7 médecins généralistes.

A cette promotion sortante, Hamed Bakayoko a recommandé le changement de conscience et de comportement afin de mériter la confiance placée en elle. « Considérez ce moment comme une clé, un autre départ dans votre vie…Vous êtes des officiers de l’armée. Vous êtes des officiers et des soldats, des sous-officiers seront sous vos ordres, vont vous obéir, vont vous suivre… c’est au nom de cette responsabilité que tous les actes que vous allez poser, les paroles que vous allez prononcer dans la vie profane ou dans la vie militaire doivent vous interpeller. Et vous rappeler que vous n’êtes pas n’importe qui. Vous êtes des officiers. Et tout le monde n’est pas un officier », rappelle le ministre d’Etat.

A lire aussi: HAMED BAKAYOKO AU FORUM DE LA PAIX ET DE LA SECURITE CHINE-AFRIQUE

« Je vous demande d’être de dignes officiers avec un engagement sans faille. Ne jamais trahir la devise de votre école : ‘’S’instruire pour vaincre’’… soyez des modèles pour ceux qui vont venir après vous. Des modèles de discipline car au cœur de l’armée… quand l’indiscipline s’installe dans les rangs, des forces armées, alors dans le pays, c’est le désordre. Nous ne devons pas être des acteurs de désordre, nous devons êtres des acteurs de la stabilité, de la paix et du développement économique du pays. Soyez dévoués à la nation. Soyez dévoués aux braves populations de la Côte d’Ivoire…. je tiens à cela », a conclu Hamed Bakyoko.

Général Abdoulaye Coulibaly est le nom que portera la promotion qui vient de faire sa rentrée à l’Ecole des Forces Armées.

Richard Yasseu

7info.ci 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE