Sport

Football | Salah brille par son absence au Ballon d’or Africain 

Mis à jour le 8 janvier 2020
Publié le 08/01/2020 à 10:50 , , , , ,




C’est un manque de fair play sportif, un acte de mésestime selon les sportifs africains. Mohamed Salah, qui avait été félicité par son coéquipier de Liverpool, Sadio Mané, lors de sa consécration continentale en tant que ballon d’or en 2018 à Dakar, a boycotté la récompense cette saison. Il était informé du résultat des votes et a simplement refusé de se rendre au Caire pour soutenir le sénégalais.

Liverpool, actuel leader de Premier League ne joue que Samedi. Alors comment expliquer l’absence de Mohamed Salah à la cérémonie de distinction du ballon d’or africain ce mardi en Egypte ? Le monde du football s’interroge. Pourtant les images du ballon d’or 2018, sont encore très vives dans les mémoires. On peut voir sur une photo publiée sur les réseaux sociaux, Sadio Mané, féliciter son coéquipier à Liverpool pour son deuxième sacre. Le sénégalais, devancé par l’Egyptien l’année dernière, avait été fair play alors qu’il pensait remporter le trophée. Salah a tout simplement refusé de lui rendre la politesse cette année.

A lire aussi: MANE REMPORTE LE BALLON D’OR AFRICAIN 2019

Les réactions s’enchaînent sur les réseaux sociaux. Les sportifs ne comprennent pas la réaction de l’Egyptien. Mais qu’importe, les sénégalais, eux saluent leur héros. Sadio Mané, donnait ses premières  impressions après avoir reçu son trophée.

« Je suis très heureux de recevoir cette distinction. L’année dernière la cérémonie s’est tenue en Egypte. J’y ai pris part en espérant recevoir le trophée, malheureusement. Mais j’ai toujours espéré et j’ai continué de travailler. Voilà aujourd’hui. Je n’ai pas de mots » a réagi Sadio Mané ce mardi 7 janvier au Caire.

L’Egyptien est donc jugé mauvais perdant. Mané et Salah se retrouveront ce samedi dans un choc face à Tottenham. Les Reds souhaitent conserver leur invincibilité face à des Spurs en perte de vitesse depuis l’arrivée de José Mourinho.

Eric Coulibaly

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE