Politique

Voici pourquoi le nom de Laurent Gbagbo a été retiré de la liste électorale

Mis à jour le 4 août 2020
Publié le 03/08/2020 à 4:51 , , ,




On n’en sait un peu plus sur les raisons du retrait du nom de l’ex président sur la liste électorale. Selon le président de la CEI, Coulibaly Kuibiert Ibrahime, le nom de Laurent Gbagbo a été retiré de la liste électorale 2020 parce qu’il ne remplit pas l’un des critères pour y figurer. Il a reçu ce jour une délégation d’EDS (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté) au siège de l’Institution administrative en charge des élections, à Cocody.

 Le président de la Commission électorale Indépendante (CEI), Coulibaly Kuibiert Ibrahime a expliqué à la délégation conduite par Pr Georges-Armand Ouégnin, les cas de figure pour lesquels une personne déjà inscrite sur la liste électorale se voit retirer de la liste électorale provisoire.

A en croire ses explications, deux causes fondamentales peuvent justifier le retrait d’une personne déjà inscrite sur la liste électorale. Il s’agit du décès ou le fait que cette personne ait été déchue de ses droits civiques et politiques.

A lire aussi: LISTE ELECTORALE : LES PARTISANS DE LAURENT GBAGBO PRENNENT D’ASSAUT LA CEI

Pour le cas de l’ex chef d’Etat ivoirien, Coulibaly Kuibiert Ibrahime a fait savoir que Laurent Gbagbo est concerné par le second cas, c’est-à-dire qu’il a été déchu de ses droits civiques et politiques.

Toutefois, le président de la CEI a rassuré ses hôtes que Laurent Gbagbo a encore la possibilité de figurer sur la liste électorale. Cela pourrait se faire à partir du 05 août prochain lors du contentieux électoral. Le président de la CEI a aussi indiqué que l’institution qu’il dirige n’a aucun intérêt à retirer un citoyen de la liste électorale.

Cette délégation du mouvement EDS protestait contre le retrait du nom de la liste électorale de leur mentor. Les partisans de Laurent Gbagbo avaient pris d’assaut tôt ce matin le siège de la CEI à Cocody.

Drissa DIANE

7info.ci 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE