Société

Une position des FACI attaquée à Tabou

Mis à jour le 16 janvier 2020
Publié le 16/01/2020 à 5:40 , , ,




« C’est cette après-midi que nous avons eu l’information » a confirmé notre source.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 janvier. Selon l’information confirmée par ce haut gradé de l’armée joint par la rédaction, c’est aux environs de 03 h du matin que des individus non identifiés ont mené ce raid surprise contre une position des FACI.

Selon un jeune contacté sur place à tabou, « depuis ce matin, on voit des cargos de gendarmerie et de l’armée défiler en trombe pour aller là où il y a eu cette attaque ; mais c’est très loin de la ville » précise-t-il.
A San Pedro, c’est la surprise. Une bonne source de 7info contactée tombe des nues, faisant savoir que dans la capitale régionale, aucune information liée à cette attaque n’est parvenue à qui que ce soit.

Un fils de Tabou, responsable sécuritaire confirme n’avoir pas reçu d’information.

Les agresseurs qui seraient arrivés sur deux motos KTM selon un post de Gend’actions, un groupe facebook, animé à bien y voir par des éléments des forces de défense et de sécurité, ont toutefois été repoussés. Les échanges de tirs ont créé une peur panique au sein de la population. Jusque-là, aucun bilan officiel n’est disponible.

Richard Yasseu
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE