Continent

Un député-maire et ses proches tués dans une embuscade au Burkina Faso

Mis à jour le 4 novembre 2019
Publié le 04/11/2019 à 2:54 , , ,




Le député-maire de Djibo, son cousin, son chauffeur et un agent de la mairie ont été tués dans un attentat le dimanche 3 novembre par des hommes armés non identifiés.

Oumarou Dicko, député-maire de la ville de Djibo (nord du Burkina-Faso) et membre du Congrès pour la Démocratie et le Progrès, le parti de l’ancien président Blaise Compaoré déchu en 2014, a été tué dans une embuscade perpétrée par des hommes armés, le dimanche 3 novembre dernier. Avec lui, trois de ses compagnons.

D’après le communiqué des autorités de la région du Sahel, la voiture abord de laquelle le député-maire Oumarou Dicko et ses compagnons d’infortune voyageaient a roulé sur un engin explosif improvisé à Gaskinde, localité située à une trentaine de kilomètres de Djibo.  Le conducteur est mort sur le coup. Les autres passagers ayant survécu appelaient à l’aide. Leurs cris alertèrent les passagers d’un car. Pendant que ces derniers s’apprêtent à les secourir, des individus armés arrivent sur les lieux, abattent les trois survivants avant de s’évaporer dans la nature.

Oumarou Dicko qui revenait d’une cérémonie de lancement d’un programme d’emploi jeune est donc la première autorité tué depuis les attaques que connaît le Burkina-Faso en 2016.

Arnaud Houssou

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE