Eco-business

Secteur privé : Un outil de financement des PME présenté à la CCI-CI

Mis à jour le 6 août 2020
Publié le 06/08/2020 à 1:05 , ,
  ;
  ;

« Club Elite PME » est le nouvel outil qui va désormais accompagner les PME en Côte d’Ivoire. Il a été mis en place par la Banque d’Abidjan (BDA). Le lancement officiel de ce projet a eu lieu le mercredi 05 août 2020 à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI).

Le « Club Elite PME » est une plateforme mise en place pour résoudre la problématique de l’accompagnement des Petites et Moyennes entreprises en Côte d’Ivoire et en Afrique. C’est une initiative de la Banque d’Abidjan dont le but est de contribuer à la recherche de solutions concrètes pour le développement des PME.

Cette initiative de la BDA est « louable et à saluer », encourage le Directeur de Cabinet adjoint du ministre du Commerce et de l’Industrie qui représentait le ministre, Souleymane Diarrassouba. Pour Albert Kouatelaye, ce projet répond parfaitement à la vision du gouvernement de soutenir les PME dans leur développement. Il a saisi l’opportunité pour rappeler les efforts du gouvernement à l’endroit des petites et moyennes entreprises, notamment le fonds de soutien des PME d’un montant de 50 milliards de FCFA. Le Directeur de Cabinet adjoint a aussi annoncé le démarrage des travaux d’aménagement des parcs de transformation d’anacarde à Korhogo, Ferké et Bondoukou.

Pour Touré Fama, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, le « Club Elite PME » vient enrichir le dispositif d’encadrement des entreprises, notamment les PME. « Le projet dont le lancement a lieu ce jour est une réponse de structuration et de financement pour les PME », a-t-il indiqué avant de promettre le soutien de son institution, partenaire de la BDA, pour accompagner le projet.

« Les PME sont le socle du développement du pays. il est donc primordial qu’elles soient accompagnées », a rappelé pour sa part, le Directeur Général de la Banque d’Abidjan, Akré Serge. « Club Elite est une contribution concrète à l’accompagnement des PME », est-il convaincu.

Selon Akré Serge, les PME constituent 90% des sociétés en Côte d’Ivoire et 70% des salariés. Le projet qui voit le jour « est une levée des principaux freins liés aux développement des PME afin de leur assurer une meilleur capacité de rendement », fait-il savoir.

Toutes les entreprises qui ont un chiffre d’affaire compris entre 0 et 5 milliards peuvent bénéficier de ce projet. L’accompagnement financier peut se faire jusqu’à 20 milliards FCFA.

Drissa DIANE

7info.ci   

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE