Sport

Qui peut être candidat à présidence de la FIF?

Mis à jour le 6 juillet 2020
Publié le 06/07/2020 à 11:58 , , , ,




Ce samedi 4 juillet 2020, c’est dans une ambiance bon enfant que les différents responsables du football ivoirien se sont retrouvés. À l’issue de cette réunion, les conditions d’éligibilité à la présidence de la FIF ont été énumérées.

Selon le document, pour être candidat, il faut « être ivoirien, avoir au moins 35 ans et au plus 70 ans, être présenté avec sa liste de membre du comité exécutif par un collectif d’au moins, huit (8) membres actifs de la FIF à savoir trois (3) clubs évoluant en D1, deux (2) clubs évoluant en D2, deux (2) clubs évoluant en D3 et un (1) groupement d’intérêt du football.

Faire acte de candidature auprès de la commission électorale ad hoc trente (30) jours avant le scrutin, jouir de ses droits civils et civiques et ne pas avoir encouru de condamnation à une peine criminelle ou correctionnelle, déposer une caution de cinq millions (5 000 000) de FCFA par chèque libellé à l’ordre de la FIF au moment du dépôt de la candidature;

Ne pas avoir encouru dans les cinq ans qui précèdent l’Assemblée générale élective une sanction en application des statuts, règlements, décisions et directives de la Fifa, de la Caf, de l’Ufoa et de la Fif ou tout autre organisme sportif.

L’Assemblée générale élective est prévue pour le 5 septembre 2020.

Il faut rappeler que ce ne sont ni les anciens footballeurs ni le peuple ivoirien qui votent mais plutôt les clubs et groupements d’intérêt. C’est à dire, en Ligue 1, les 14 clubs ont 3 voix par club soit 42 voix, en Ligue 2  les 24 clubs ont 2 voix par club soit 48 voix. Et en Ligue 3 il y a 38 clubs, donc 1 voix par club soit 38 voix, et pour finir les 5 groupements d’intérêt ont 1 voix par groupement soit 5 voix. Ce qui fait un total de 81 votants pour 133 voix.

Sandra Kohet
7info.ci 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE