Sport

Présidence de la FIF, la candidature de Drogba rejetée

Mis à jour le 27 août 2020
Publié le 27/08/2020 à 5:09 , ,




La Commission électorale de la FIF a rejeté la candidature de l’icône du ballon rond ivoirien. Les raisons évoquées sont les suivantes : « Le parrainage donné par Antoine Bahi, de l’Africa sport national, club de première division, n’a pas été validé. Celui de Danton Léonce, de l’Amicale des arbitres de football de Côte d’Ivoire a aussi été rejeté ».

Au regard des règlements de la Commission électorale fixant le parrainage, Didier Drogba n’a pas pu remplir les critères de candidature. Il n’a pas pu réunir que huit membres actifs de secteur. En Ligue 1, Africa sport national, Sporting club de Gagnoa, l’Association sportive de l’Indénié, en Ligue 2 l’As Denguélé d’Odienné, du Lys FCF de Sassandra, en Division 3 de Gbalet sport de Buyo et de Schadrac FC. Concernant les groupements d’intérêt, il a été parrainé par l’aile dissidente de AMAF-CI.

Sory Diabaté et Idriss Diallo sont désormais les seuls candidats en lice. Cependant, rien n’est encore perdu pour le vainqueur de la Ligue des champions de l’UEFA de 2012. Il a cinq jours pour saisir la commission en recours.

La publication de la liste des candidats retenus ce jeudi 27 août 2020, survient 48 heures après la démission de René Diby à la tête la commission électorale. L’ancien ministre des Sports a jeté l’éponge parce que deux membres de cette commission auraient refusé de confirmer leurs signatures sur les procès-verbaux.

Si les choses restent en l’état, l’ancien capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire qui a raccroché les crampons en 2018, ne pourrait pas réaliser son rêve : celui de redonner un nouveau souffle au football ivoirien.

« Notre football va mal. Je suis de retour et déterminé à apporter ma pierre à l’édifice, au renouveau et au développement du football ivoirien », avait-il déclaré.

Arnaud Houssou

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE