Société

Manifestation de l’opposition- un mort enregistré au cours des affrontements à Bonoua

Mis à jour le 13 août 2020
Publié le 13/08/2020 à 3:39 , , , ,
Image d'illustration
  ;
  ;
Il y a eu mort d’homme, celle d’un jeune homme, à Bonoua, ville natale de Simone Gbagbo, épouse  de l’ex président Laurent Gbagbo et membre du groupement Gbagbo ou rien (Gor) au cours des manifestations de rue lancée par l’opposition ivoirienne ce 13 août en Côte d’Ivoire.
La police nationale reconnaît qu’il y a eu mort d’homme, mais, sans la possibilité de pouvoir se prononcer sur les circonstances exactes de la survenue de ce décès.
« Pour le moment, nous n’avons pas reçu d’autorisation pour donner des informations », fait savoir à 7info le commissaire Didier Kra, chargé de la communication à la DGPN.
Lors d’échauffourées avec les forces de sécurité, un jeune homme a été présumé tué par des éléments de police, à balles réelles.Toute chose qui a déclenché le courroux des manifestants qui ont barricadé toutes les rues de la ville, brûlé des pneus et tables et attaqué le commissariat de police de ladite localité.
Une fois sur les lieux, ils y ont mis le feu sous le regard impuissant des agents de police . Si pour l’heure le nom de la victime n’a pas encore été révélé, nos sources nous confirment que les autorités coutumières seraient en train calmer les esprits.
Arnaud Houssou
7info.ci
7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE