Société

Les artisans du Tonkpi invités à la cohésion et à l’ordre pour des grands projets

Mis à jour le 7 novembre 2019
Publié le 07/11/2019 à 5:00 , , ,




Le secteur de l’artisanat dans la région du Tonkpi est en proie au désordre depuis la crise militaro-politique que la Côte d’Ivoire a connue. Depuis sa nomination à la tête du ministère de l’Artisanat, Konaté Sidiki entend apporter une amélioration dans ce secteur porté par la grande majorité de la population. Pour commencer, il a nommé un directeur régional de l’artisanat en charge des régions du Guémon, du Cavally, du Bafing, du Kabadougou et du Tonkpi. Depuis sa prise de fonction, Bamba Moustapha multiplie les rencontres avec les différents responsables des corps de métiers pour mettre de l’ordre. 7info.ci a suivi certaines des rencontres initiées par le Directeur Régional.

Le lundi 4 novembre 2019, dans les locaux de la direction régionale, Bamba Moustapha reçoit le bureau de la Fédération Régionale des Artisans de l’Ouest. Il est question pour le directeur régional d’aplanir certaines divergences qui opposent ces artisans à la chambre régionale des métiers. Il est reproché aux  responsables locaux de la Chambre régionale des métiers,  une gestion jugée opaque.

<<Nous n’avons rien contre Falo. Il est notre président. Nous le respectons. Mais, nous demandons qu’ils nous associent aux prises de décisions>>, souhaite Adama Keita, responsable de la cellule des sages de la FERAO.

Ces dissensions, selon le sage doivent être aplanies pour une chambre des métiers plus dynamique. Une volonté partagée par le directeur régional, Moustapha Bamba.

 <<Je suis venu trouver un secteur désorganisé. Ma mission est de vous aider à vous organiser. Les garages en bordure de route et qui rendent difficile la circulation, seront un lointain souvenir. Nous allons chercher un site pour les artisans et les choses sont en de bonne voie avec le conseil régional du Tonkpi. Aidez-nous à vous aider chers parents. Il faut respecter l’élu>>, a recommandé Bamba Moustapha.

Une démarche appréciée par les responsables de la FERAO qui, séance tenante, ont pris la résolution de participer à toutes les réunions qui seront convoquées par le président élu. Les mardi 5 et mercredi 6 novembre, ce sont les fabricants des pavés de l’unité de valorisation des ordures ménagères et les artisans d’art de recevoir leur premier responsable.

Bamba Moustapha a invité les uns et les autres à plus de cohésion, clé de grands projets. <<Ensemble, en synergie en mettant le positif devant, tout ira pour le mieux. Le ministre cherche de gros projets pour tout le monde, nous pourrons en bénéficier si nous parlons de la même voix.. Je ne voudrais plus que les problèmes de personnes reviennent encore entre vous>>, a recommandé le Directeur régional.

Pour mieux orienter les aides avec des interlocuteurs bien connus, il est lancé le recensement de tous les artisans de Man. Les autres régions recevront sous peu le directeur régional qui attend ses moyens de mobilité.

Olivier Dan, Correspondant Ouest

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE