Politique

Le FPI Gor appelle à l’enrôlement en attendant la gratuité des pièces d’identité

Mis à jour le 27 mai 2020
Publié le 26/05/2020 à 4:26 , , , , ,




Le Front Populaire Ivoirien (FPI) Gbagbo ou rien va prendre part aux élections à venir dans le pays. Mais pour y aller, il veut s’assurer que ses militants sont inscrits sur la liste électorale. Aussi, appelle-t-il ses militants à se faire établir leurs pièces administratives qui ouvrent la voie à l’inscription sur la liste électorale. 

Ce mardi 26 mai au cours d’un point presse, le comité électoral de cette formation a procédé au lancement d’une campagne de sensibilisation de ses militants en vue du double objectif de l’obtention de leur pièce d’identité et d’enrôlement.

« Réaffirmant sa volonté et son devoir de participer à toutes les élections futures ivoiriennes pour les gagner, le front populaire ivoirien exhorte ses militants et sympathisants, les démocrates et le peuple ivoirien tout entier à se manifester massivement pour se faire enrôler pour l’obtention de la carte nationale d’identité et de toutes les pièces administratives en vue de participer à toutes les élections et porter le parti au pouvoir« , a invité Tapé Kipré, du comité électoral qui avait à ses côtés d’autres responsables de cette branche du parti fondé par Laurent Gbagbo, dont Gervais Tchiéidé, Lorougnon Odette et l’ex-ministre Odette Sauyet.

Selon le conférencier, la délivrance de documents administratifs notamment la carte nationale d’identité est un devoir pour le gouvernement envers les populations, et l’acquisition de cette pièce est un droit pour chaque citoyen. C’est pour ces deux raisons fondamentales, cette structure, poursuit Tapé Kipré, entend jouer sa participation en envoyant des délégations sur le terrain dans le pays et dans la  diaspora pour sensibiliser à l’établissement des pièces administratives.

Dénommée « Opération inondation électorale », cette action vise à l’envoi de 206 missions sur le terrain. À ces dernières, le conférencier a appelé à un accueil fraternel.

De la gratuité de l’établissement des cartes d’identité exigée jusque-là, le FPI Gor dit n’avoir pas abandonné la question. Selon Tapé Kipré, le succès de l’opération dépendra de sa gratuité. Après avoir tergiversé, le réalisme politique semble gagner les partisans de Laurent Gbagbo.

C’est du 5 au 7 juin prochain que les missions se rendront sur le terrain.

Richard Yasseu

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE