Politique

Le COCOFCI met ses femmes en mission pour la réconciliation 

Mis à jour le 28 janvier 2020
Publié le 28/01/2020 à 5:20 , , ,




Elles étaient au nombre de trente (30), les femmes leaders communautaires à s’engager pour le règlement de conflit en Côte d’Ivoire. Cet engagement a été pris au terme de la session de formation sur « les techniques de médiation et de négociation pour prévenir et gérer les conflits intercommunautaires », organisée du 20 au 23 janvier 2020 dernier à Yamoussoukro par le Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire en collaboration avec la Chaire UNESCO « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions », à travers son instrument d’accélération de sa mission Genre et Paix dénommé Communauté Régionale pour l’Autonomisation et la Paix (Créa-paix).

Cette session de formation visait à outiller les femmes leaders communautaires de compétences requises pour la médiation et la prévention des conflits.

Le gouverneur du district de Yamoussoukro, Augustin THIAM a saisi l’occasion pour inviter les « désormais médiatrices » de CREA-PAIX à rencontrer et à parler de paix aux leaders et hommes politiques. « Les hommes politiques parlent de paix. Nous les chefs sommes en train de nous organiser pour aller parler à Bédié, Ouattara. (…) Pourquoi cette initiative de paix ne viendrait pas de vous ? On n’a jamais vu ça en Côte d’Ivoire que toutes les femmes au nombre de 2000 voire 3000 s’organisent pour aller parler à nos hommes politiques », a-t-il souhaité.

Au nom du Système des Nations Unies, Grâce KPOHANZOUNDE, Conseillère Paix et Développement du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, a indiqué que cette activité s’inscrit dans la continuité de l’appui au renforcement des capacités nationales de son organisation au gouvernement ivoirien pour relever les défis résiduels, principalement liés à la réconciliation, la cohésion sociale, la gouvernance et la réduction des inégalités sociales dans un contexte de transition vers la consolidation de la paix. Avant de réaffirmer l’engagement des nations unies à appuyer toutes les initiatives visant à consolider la paix. « Et c’est bien dans l’optique et le mandat des Nations Unies de continuer à appuyer cette consolidation de la paix que nous sommes toujours là, à votre côté et particulièrement à votre côté Madame la Ministre pour renforcer les capacités nationales, pour consolider la Paix en Côte d’Ivoire… », révèle–t-elle.

Pour Euphrasie Kouassi Yao, Conseillère Spéciale du Président de la République chargée du Genre, « accompagner les braves femmes leaders, championnes du développement et femmes modèles dans la recherche de la Paix est plus qu’un sacerdoce.  C’est pourquoi, elle développe sans cesse  au sein  la Chaire UNESCO Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions, creuset de l’excellence et de l’innovation des programmes basés sur une approche participative et inclusive. Nous avons mis en place l’instrument CREA-PAIX en vue de donner des stratégies d’actions aux hommes et aux femmes dans leur légitime quête de paix ».

Lucien AHOUSSI

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE