Sport

La rénovation du stade Félix Houphouët-Boigny commence en juillet 2020

Mis à jour le 4 juin 2020
Publié le 04/06/2020 à 12:02 , , , , ,




Longtemps attendue par les ivoiriens, la renovation du Felicia  commencera en juillet prochain en prélude à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire.

Ce mercredi 3 juin 2020, la Commission d’ouverture des plis et des Jugements des Offres ( COJO) a rendu son verdict après « un processus méticuleux« , a appris 7info.ci.

Les travaux de réhabilitation commencent en juillet 2020 pour une durée de 20 mois pour respecter le timing des cahiers de charges de la Confédération Africaine de Football ( CAF).

L’entreprise portugaise Mota – Engil a été sélectionnée pour rénover le mythique temple du football ivoirien, le stade Félix Houphouët-Boigny. De toutes les offres proposées, elle  a surclassé les  trois autres  entreprises soumissionnaires.

Ce stade  de plus de 34000 places sera entièrement rénové et couvert avec toutes les commodités.

Par ailleurs, Mota- Engil réalise dans le cadre des infrastructures de la CAN2023, la réhabilitation du stade de la Paix de Bouaké dont la capacité passe de 25000 à 40.000 places ainsi que  la cité CAN composée de 32 villas de luxe de cinq (5) pièces chacune.

Elle rénove également les quatre (4) terrains d’entraînement qui respectent les normes internationales mais également les (08) huit terrains  d’entrainement de la CAN 2023 à Abidjan.

Le ministre des sports, Danho Paulin Claude avait annoncé la réhabilitation du Felicia pour le mois d’avril et l’ouverture du stade d’Ebimpe.

Lors de cette annonce, le ministre des sports avait souligné que cette fermeture ne devrait pas être un souci majeur pour les sportifs ivoiriens, notamment l’équipe nationale. Par ailleurs, il avait annoncé l’inauguration du stade d’Ebimpe, qui a une capacité de 60 012 places,  dans le courant de ce premier trimestre  et testé le 1er semestre de l’année 2020.

Pour leurs prochains matchs dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et de la CAN 2021, les éléphants footballeurs devraient jouer ces matchs au stade d’Ebimpé. Ils étaient normalement  prévus pour les mois de juin et août prochains à Abidjan.

La crise du coronavirus a engendré l’arrêt de tout événement sportif sur le territoire national ivoirien.

(Image d’archives)

Sandra Kohet
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE