Eco-business

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA tient sa 2ème réunion à Abidjan

Mis à jour le 28 novembre 2019
Publié le 28/11/2019 à 11:41 , , , ,




La Chambre Consulaire régionale de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (CCR-UEMOA), tient depuis, ce mercredi sa deuxième réunion du bureau. Il sera question d’examiner et adopter les conclusions et recommandations des différentes Commissions, du Comité de suivi du chantier du siège (à Lomé). La réunion se penchera aussi sur le rapport d’activités et le rapport financier de l’institution.

Pour le président de la CCR-UEMOA, Abdoulaye Sory, il est important qu’un bilan des actions soit dressé, afin de mesurer les performances de l’institution, sur la base des engagements initiaux.

Faman Touré, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), a souhaité la bienvenue à tous les participants à la réunion et s’est félicité des avancées qui ont été relevées au niveau de la promotion du secteur privé au sein de l’UEMOA.

A lire aussi: LA BRVM A PARIS POUR VENDRE LA DESTINATION BOURSIERE DE L’UEMOA

La CCR-UEMOA va, au cours de cette réunion, évaluer l’évolution de ses chantiers. Il s’agit entre autres de l’adoption d’un nouveau logo et d’une charte graphique, l’élaboration d’un répertoire économique en version électronique, la mise en place d’un manuel de procédures de gestion interne à la CCR et la préparation d’un forum de haut niveau entre les organes de l’Union et le secteur privé prévue en 2020.

D’autres sujets seront abordés, notamment l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations de la précédente réunion qui s’est tenue à Bamako.  Les membres du bureau auront à examiner et valider la gestion budgétaire et la situation des cotisations des chambres, le projet de plan d’actions et de budget de l’année 2020 consulaires nationales.

La Chambre consulaire régionale est le lieu privilégié de dialogue entre l’UEMOA et les principaux opérateurs économiques. Elle est l’organe consultatif, créé par le Traité de l’Union en janvier 2014. La Chambre est chargée de réaliser l’implication effective du secteur privé dans le processus d’intégration de l’UEMOA.

Drissa DIANE

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE