NTIC

Kidnappée puis violée, une adolescente est sauvée grâce à Snapchat 

Mis à jour le 20 janvier 2020
Publié le 20/01/2020 à 12:45 , , ,




Droguée et kidnappée, une adolescente californienne a pu être géolocalisée grâce à l’application de partages de photos et de vidéos Snapchat.

Ce réseau social permet également de partager votre emplacement avec vos amis. C’est grâce à cette fonctionnalité, qui était activée sur son smartphone, que la jeune fille a été localisée par les forces de l’ordre.

“La victime avait utilisé son compte Snapchat pour prévenir des amis qu’elle avait été enlevée et ne savait pas où elle se trouvait. Les amis de la victime ont déterminé sa localisation grâce à l’application Snapchat et ont appelé les secours”, a expliqué la police de San José dans un communiqué, cité par The Mercury News.

L’enquête révèle qu’Albert Vasquez, 55 ans, a rencontré sa victime dans la ville voisine de Capitola. Après l’avoir droguée, le prédateur a appelé deux complices présumés, Antonio Quirino Salvador, 34 ans, et Heriberto Gonzalez Alvarenga, 31 ans. À trois, ils ont transporté la jeune fille dans une voiture. Le suspect principal l’a violée une première fois dans le véhicule, avant de recommencer à l’hôtel.

Les trois hommes ont été inculpés et incarcérés en attendant leur jugement.

Snapchat ou Snap dans le langage courant est un réseau social gratuit permettant de partager des photos et des vidéos créé par la société Snap INC, disponible sur les plateformes mobiles Ios et Android. Elle a été conçue et développée par des étudiants de l’université de Stanford en Californie. L’âge requis pour télécharger et utiliser cette application est fixé à 13 ans.

Chaque photographie ou vidéo envoyée ne peut être visible par son destinataire que durant une période de temps allant d’une à dix secondes ou, depuis récemment, avec une limite de durée de 1 min. L’entreprise est estimée à 24 milliards de dollars en 2017. En 2016, l’entreprise a changé de nom pour Snap INC

Reconnus généralement comme les nouveaux moyens de communication et d’Information, les réseaux sociaux peuvent-être aussi des outils de sécurités et de protection.

Drissa DIANE

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE