NTIC Start-Up

Huawei lance le premier téléphone 5G

Mis à jour le 31 juillet 2019
Publié le 31/07/2019 à 6:42 , , ,




Les déboires avec les Etats Unis n’ébranleront en rien les activités et ambitions de Huawei. Le fabriquant chinois de téléphonie mobile vient de lancer le tout premier téléphone 5G. Mate 20 X 5G, c’est le nom de ce nouveau bijou qui sera présent dans toutes les boutiques Huawei de Chine dès le mois d’août.

C’est un grand jour pour Huawei, qui présente en conférence de presse son Mate 20 X 5G à Shenzhen dans le sud de la Chine, où siège la marque. C’est le Global Times, le quotidien du parti communiste chinois, qui l’annonce.

Disponible dès le 26 juillet au Royaume-Uni, ce nouveau téléphone 5G sera dans toutes les boutiques Huawei de Chine dès le mois d’août. Les habitants des villes comme Shanghai, Pékin ou Shenzhen pourront alors tester le réseau 5G sur leurs téléphones.

Huawei est en plus de la fabrication de téléphones mobiles, fournisseur de réseaux de télécommunication aux opérateurs. L’entreprise fournit aussi des matériels, des logiciels et des prestations de service pour les réseaux de télécommunication des opérateurs et les réseaux informatiques des entreprises.

Fin août au plus tard, elle devrait sortir son deuxième téléphone 5G. Les sanctions américaines en début d’année avaient ralenti un peu les ventes de Huawei. Mais, avec le téléphone 5G, l’entreprise va connaître un boom au niveau des ventes, car, ce téléphone, dont l’arrivée est longtemps restée un rêve, va bouleverser le monde de la technologie et des téléphonies mobiles.

Qu’est-ce que la 5G va changer chez les utilisateurs de téléphonie mobile?

Au-delà de l’amélioration de la vitesse, la 5G devrait faciliter l’émergence d’un immense écosystème IoT (Internet des objets) dans lequel les réseaux pourront répondre aux besoins en communication de milliards d’objets connectés, grâce à un compromis équilibré entre vitesse, latence et coût. La 5G promet des vitesses autour d’au moins 100 Mbit/s en moyenne perçus par l’utilisateur, pouvant grimper beaucoup plus haut dans le meilleur des cas. On parle d’un maximum de 20 Gbit/s. Plus que le débit, en augmentation constante, c’est sans doute sur la réduction de la latence que la 5G pourrait vraiment faire la différence. Elle passerait de 10 à 1 ms idéalement.

DIANE Drissa

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE