Eco-business

Entretien / Nadine Bla, Commissaire générale des JNCE : « La région du Tonkpi se révélera aux opérateurs économiques d’ici et d’ailleurs »

Mis à jour le 15 octobre 2019
Publié le 15/10/2019 à 9:07 , , ,




Dans l’attente du jeudi 24 octobre, date de l’ouverture de la Journée Nationale des Chefs d’Entreprise (JNCE) dans la région du Tonkpi, Nadine Bla, la Commissaire générale de cet événement situe les enjeux.

Nous sommes à quelques jours de l’ouverture des Journées Nationales des Chefs d’Entreprise (JNCE). Est-ce que les conditions se mettent en place pour accueillir les participants qui viendront dans la région du Tonkpi ?

L’organisation va bon train. Nous  voulons marquer un coup en organisant cet événement hors d’Abidjan. Toutes les forces sont mises à contribution aussi bien au conseil régional qu’à la préfecture de Man. Toutes les autorités administratives du Tonkpi sont mobilisées pour accueillir comme il se doit les chefs d’entreprises qui seront présents dans quelques jours. On est optimiste et on pense qu’on aura des JNCE de bonne facture.

Lors du lancement de ces journées, vous évoquiez le problème d’hébergement et de sécurité des participants. Quelles dispositions avez-vous prises pour y faire face ?

Sur le plan sécuritaire, nous avons l’appui de toutes les autorités administratives et militaires. Il n’y a donc aucun problème. La région du Tonkpi sera sécurisée. Nous pouvons être rassurant auprès des participants. Pour ce qui est de l’hébergement, nous travaillerons avec la capacité d’accueil local. On ne prendra en compte que les participants qui sont inscrits. Nous profitons donc de l’occasion pour rappeler qu’il est important de s’inscrire pour prendre part à cet événement. Si des participants s’y prennent tard, il va s’en dire qu’on ne pourra pas les héberger. La mobilisation, nous la sonnons pour les chefs d’entreprises de la région, qui n’auront pas de problème de logement. Pour ceux qui viennent d’Abidjan et qui seront transportés soit par avion ou par car, seront effectivement hébergés comme il se doit.

A ce jour, combien de personnes sont déjà inscrites pour leur participation à ces JNCE ?

Il y a beaucoup d’intérêt qui sont manifestés. Et encore une fois, nous sommes à quelques jours et nous sommes revenus dans le Tonkpi, nous assurer que tout est fin prêt. Vous aurez les chiffres fiables à la veille de l’ouverture, c’est-à-dire le 23 octobre.

Ce sont des journées pour les chefs d’entreprises, mais est-ce qu’un citoyen lambda peut y pendre part, et que gagne-t-il à y venir ?

La cible ce sont des chefs d’entreprise pour désigner les opérateurs économiques. A ces journées, un opérateur économique vient s’enrichir des expériences des autres et partager aussi ses expériences. Un opérateur économique qui participe à une plateforme où il y a d’autres opérateurs économiques de différents secteurs d’activités, il ne peut que s’enrichir de ce que lui apporte l’autre. Il faut savoir aussi que nous venons en prospection dans cette région. N’oubliez pas que c’est une plateforme qui vise à susciter des intérêts des opérateurs économiques pour la région. Alors ces opérateurs économiques, ces chefs d’entreprises qui viennent de partout, seront là pour entendre, voir et savoir ce qu’il y a comme potentialités économiques. Nous disons que la région du Tonkpi se révélera aux opérateurs économiques, d’ici et d’ailleurs. Qu’est-ce qu’il gagne ? Il gagne en information, à creuser davantage son entreprise, à développer davantage son entreprise. Il gagne en outre à penser davantage ce que pourrait lui offrir la région du Tonkpi.

Avez-vous des attentes pour la réussite de ces journées ? 

Nous lançons un appel pour une véritable mobilisation. Une mobilisation à la fois au niveau des cadres de la région, mais des cadres des autres régions. Ils devraient venir s’inspirer de tout ce qui se fait dans le Tonkpi. Nous lançons un appel à tous les opérateurs économiques, à tous les conquérants à venir faire ces prospections et à revenir s’installer dans la région du Tonkpi.

réalisé par Olivier Dan, Correspondant Ouest

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE