Sport

Élection à la FIF : pourquoi René Diby jette l’éponge

Mis à jour le 26 août 2020
Publié le 26/08/2020 à 8:34 ,




Y aura-t-il élection à la Fédération ivoirienne de football ? Le processus électoral en cours depuis quelques semaines vient de connaître un autre coup dur : la démission mardi 25 août 2020 de René Diby, le président de la commission électorale.

C’est le 25 août 2020 matin, au cours de la reprise des travaux de la commission électorale, que l’ancien ministre ivoirien des Sports a décidé de jeter l’éponge. À l’origine selon plusieurs sources, le refus de deux membres de la commission de confirmer leurs signatures sur les PV des dossiers de candidatures. Ces derniers ont tout simplement renié leurs signatures. Alors qu’ils étaient d’accord pour valider les trois candidatures, ils se sont ravisés.

Une situation de trop pour le président René Diby, exaspéré. Il a donc rendu sa démission. Pourtant la FIFA avait exigé la reprise du processus électoral interrompu par le bureau exécutif de la FIF, pour violation des textes. Un comité d’urgence avait été mis sur pied et une nouvelle assemblée générale programmée le 29 août.

Avec cette démission, c’est tout le processus électoral qui se retrouve bloqué. Les trois candidats eux, sont toujours dans l’attente de la validation de leurs candidatures afin de battre véritablement campagne. Tous les regards sont désormais tournés vers la FIFA, qui après sa dernière décision  pourrait prendre les choses en main.

Éric Coulibaly
7info.ci  

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE