Société

Éducation nationale : Une rentrée scolaire à demi-teinte à Agboville

Mis à jour le 15 septembre 2020
Publié le 15/09/2020 à 2:36 , , , ,
  ;
  ;

« Nous sommes venus pour faire notre inscription mais, on a demandé d’attendre un peu encore. Bon ! On attend de voir », s’est exprimé une élève en classe de 4e assise devant une salle de classe fermée. Une rentrée scolaire 2020-2021, fortement marquée par la pandémie à coronavirus, qui a même menacée la précédente année scolaire. 

N’Dri Lepess Zahouet, professeur de physique-chimie au lycée moderne 1 d’Agboville, estime qu’il a répondu à l’appel de la tutelle. Avant de déplorer, le relâchement dans le respect des mesures barrières. « Le covid-19 est toujours présent dans notre pays mais, il y a aucun dispositif de lavage de mains installé au sein de l’école actuellement. Peu d’enseignants parmi nous, portent le masque. Ne parlons pas des rares élèves que, nous voyons », constate-t-il amèrement.

Approché, le proviseur du lycée moderne 1 d’Agboville, Soro Louis Dolourou, explique le manque d’engouement des élèves.  « Comme vous le savez dans la région, avec ses habitudes de la fête des ignames, la rentrée scolaire est toujours timide. Il faut ajouter à cela, le contexte socio-politique du pays fortement alimenté par la psychose de certaines personnes », a-t-il justifié.

A lire aussi: ÉDUCATION NATIONALE, LA COVID IMPOSE DEUX SEMESTRES A KANDIA CAMARA

Pour sa part, N’Goran Péné Antoinette, directrice régionale de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Drenet-Fp) d’Agboville, a souligné, à l’issue de sa visite de terrain, que tout est fin prêt pour la rentrée scolaire. « Les établissements et les administrations sont prêts à accueillir les enfants, à faire la rentrée scolaire », a-t-elle réaffirmé. Non sans, deplorer le faible taux d’inscrits en ligne. « Les effectifs d’élèves inscrits en ligne restent encore assez faibles. Ils n’ont encore atteints les 50% dans l’ensemble. Et, en établissement, c’est pratiquement le point de démarrage ». « Les personnels d’encadrement et les enseignants sont présents. Donc, on va encore sensibiliser les populations à s’atteler à faire l’inscription de leurs enfants afin qu’on puisse démarrer les enseignements dans les plus brefs délais », promet la première responsable de l’Éducation nationale dans la région de l’Agnéby-Tiassa.

Notons que, dame N’Goran Péné Antoinette est à première rentrée scolaire dans l’Agnéby-Tiassa, remplaçant à ce poste, Silué Gozié admit à faire valoir ses droits à la retraite.

« Ensemble pour école résiliente et compétitive », est le thème de l’année scolaire 2019-2020. Contrairement aux années antérieures, cette année scolaire se subdivise en 2 semestres. Le premier semestre sera divisé en 2 périodes, la première période débute ce lundi 14 septembre au vendredi 30 octobre, consacrée à la révision générale. La seconde période du premier semestre débutera du lundi 09 novembre 2020 au 22 janvier 2021. Elle portera sur l’exécution des programmes éducatifs pour l’année scolaire 2020-2021. Le second semestre se déroulera du 25 janvier 2021 au vendredi 04 juin 2021. Ainsi, cette année scolaire fera 31 semaines 3 jours effectifs soit 1264 heures de cours.

(Photo d’archives)

Tizié TO Bi

Correspondance particulière

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE