Discours à la Nation du 6 août 2020 : Ouattara va-t-il gracier les pro-Soro ?

Mis à jour le 6 août 2020
Publié le 06/08/2020 à 12:41 , , , ,




Alassane Ouattara va-t-il enfin écouter le Cardinal d’Abidian ? Monseigneur Jean-Pierre Kutwa avait demandé la libération des pro-Soro lors de la messe de la paix présidée le 30 décembre 2019. Alassane Ouattara fera-t-il un geste dans ce sens dans son discours du 6 août 2020, veille de la fête de l’indépendance ?

Cette annonce est attendue par les pro-Soro et toute l’opposition ivoirienne. La libération des proches de l’ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, incarcérés depuis les événements du 23 décembre 2019, sera dans les esprits ce jeudi 6 août. Et ce, au moment où le Chef de l’État, Alassane Ouattara s’adressera à la Nation. Moins d’un an plutôt, Monseigneur Jean-Pierre Kutwa, au nom de l’Église catholique avait demandé la libération d’Alain Lobognon et ses camarades, poursuivis pour atteinte à la sureté de l’État. Mais le discours du Président, le 31 décembre, n’en a pas fait cas.

Plusieurs voix se sont alors élevées par la suite, pour demander l’amnistie des prisonniers, sans succès. On s’en souvient encore en 2018, Ouattara avait, lors de son discours du 6 août, gracié Simone Gbagbo (condamnée à 20 ans de prison) et 800 autres détenus de la crise post-électorale. L’espoir est donc permis ce soir pour les militants de Générations et peuples solidaires (GPS). Le Président de la République fera-t-il un autre geste en faveur de la réconciliation nationale à seulement quelques semaines des présidentielles ?

Rendez-vous est pris pour ce 6 août à partir de 20h.

Eric Coulibaly

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE