Société

Des voleurs de pièces de véhicules mis aux arrêts à Abobo

Mis à jour le 23 octobre 2019
Publié le 23/10/2019 à 3:11 , , , ,




Fin de parcours pour C.O, 24 ans, Tolier et de D.A, vendeur de pièces détachées. Des agents de la police nationale a mis le grappin sur eux ce mercredi 23 octobre dans la commune d’Abobo pour vol de pièces de véhicules en stationnement.  

Les faits se sont produits dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 octobre. Au cours d’une patrouille pédestre aux environs de 3 heures du matin, le commissaire du 34ème arrondissement d’Abobo-Baoulé et ses hommes ont surpris dans une pénombre, deux personnes qui s’activaient à monter un moteur de voiture dans un autre véhicule personnel de couleur marron. Interrogés, ces individus ont, dans un premier temps, tenté de faire diversion. Voyant que cette stratégie ne pouvait pas marcher, ils ont par la suite tenté de prendre leurs jambes à leur cou, tel que le raconte la Direction générale de la police nationale (DGPN) sur sa page Facebook.

Malheureusement pour eux, ils ont été maîtrisés par les policiers. Les délinquants finiront par conduire la patrouille au lieu de stationnement d’un taxi communal dont ils ont réussi à emporter les quatre pneus, le moteur, les phares et les rétroviseurs.

Ils ont avoué aux forces de l’ordre qu’ils sont spécialisés dans le dépiècement de véhicules en stationnement. La voiture dans laquelle ils s’apprêtaient à mettre leur butin porte un numéro minéralogique (201 ET 01) qui diffère de celui qui est en tatouage sur les vitres (8055 BC 01).

En attendant qu’ils soient remis aux autorités judiciaires, le commissaire Tiégon après avoir contacté le propriétaire du taxi communal a ouvert une enquête.

Arnaud Houssou

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE