Côte d’Ivoire international

Croissance économique- La Banque Mondiale salue le dynamisme de l’économie ivoirienne

Mis à jour le 8 avril 2019
Publié le 08/04/2019 à 8:27 ,

La Banque Mondiale a rendu public son rapport annuel sur la situation économique en Côte d’Ivoire. Il est exclusivement dédié au transport et s’intitule « Que la route soit bonne, améliorer la mobilité urbaine ». Pour un secteur de transport dynamique dans le pays, l’institution fait des recommandations.

Le document fait environ 61 pages. Il retrace les performances économiques de la Côte d’Ivoire, avant de faire des recommandations pour la dynamisation d’un secteur clé, le transport. Selon la Banque Mondiale, « après sept années d’expansion économique galopante et ininterrompue, la croissance du PIB ralentit progressivement, passant de 8,8 à 7,7% entre 2015 et 2017 et probablement autour de 7,4% en 2018. Toutefois, l’économie ivoirienne demeure l’une des plus dynamiques de la planète. Plusieurs indicateurs semblent confirmer ce léger ralentissement pendant les onze premiers mois de l’année 2018 ».

Ce ralentissement est donc dû à plusieurs facteurs. Cependant selon l’institution, le développement d’un secteur en particulier, pourra renforcer les acquis économiques de la Côte d’Ivoire et lui permettre de maintenir sa croissance. Il s’agit du secteur du transport. Le problème de la mobilité urbaine est un véritable frein au développement des autres secteurs qui y sont rattachés. les abidjanais dépensent selon l’institution, plus de 4 milliards FCFA par jour dans le transport. Une somme importante que l’Etat de Côte d’Ivoire doit s’atteler à faire baisser à travers une bonne politique de mobilité urbaine. Car selon l’institution, ce sont les pauvres qui en souffrent le plus.

« Les marchandises, les services ainsi que les personnes doivent pouvoir se déplacer facilement, à moindre coût, pour assurer une allocation optimale des ressources donc sur la productivité des entreprises. Elle est aussi déterminante sur la qualité de vie des populations, influant sur leurs dépenses et l’allocation de leur temps » précise le document.

Poleafrique.info se propose dans un prochain article, de donner plus de détails sur ce rapport qui se présente comme une boussole, en vue d’une croissance économique soutenue en Côte d’Ivoire.

Éric Coulibaly

Poleafrique.info 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE