COVID-19

Covid-19 : l’UE octroie plus de 65 milliards FCFA pour les vaccins en Afrique

Mis à jour le 22 février 2021
Publié le 22/02/2021 à 4:04 , , , , ,

L’Afrique est en retard sur le remède contre la pandémie. Au moment où l’Occident s’apprête à administrer les deuxièmes doses du vaccin contre le Coronavirus, seul l’Afrique du Sud a réussi à s’en procurer. Alors l’Union Européenne (UE) a décidé d’aider le continent. 100 millions d’euros, soit un peu plus de 65 milliards FCFA seront débloqués pour l’achat des vaccins pour le continent.

La question a plusieurs fois été débattue lors des réunions du G7. Les grandes puissances se soucient de l’évolution de la pandémie en Afrique. Le continent a en effet passé le cap du million de contaminés depuis le mois d’août 2020, et le nombre de cas continue de grimper. Mais quelques mois après la découverte d’un vaccin, seule l’Afrique du Sud a reçu des doses pour sa population. Les autres pays sont à la traîne. C’est ce qui a poussé l’Union Européenne (UE) à octroyer une importante somme d’argent pour envoyer des doses du vaccin Pfizer sur le continent.

A lire aussi: COVID-19, LE SENEGAL A RECEPTIONNE SES PREMIERES DOSES DE VACCIN

Ce sont environ 65,5 milliards FCFA qui seront dégagés dans le cadre du projet Covax, piloté par l’Union africaine (UA) et le CDC (Centre africain de contrôle et de prévention des maladies). Cette aide permettra d’assurer la formation du personnel de santé et de vacciner dans un premier temps plus de 6 millions d’habitants. Une décision appuyée par le président français Emmanuel Macron qui souhaite que 13 millions de doses du vaccin Pfizer soient commandées pour l’Afrique. Il sera aussi question de permettre la production du sérum sur place en octroyant la licence au continent.

« Ce serait le moyen le plus rapide d’augmenter la production partout au profit de ceux qui en ont besoin », a fait savoir Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission Européenne.

Annoncée pour le mois de février, l’arrivée des premières doses de vaccin contre le coronavirus en Côte d’Ivoire, est prévue pour le mois d’Avril selon les autorités du pays. Mais pendant ce temps, le nombre de cas journaliers augmente. Le pays a encore enregistré un décès le dimanche 21 février 2021. Ce qui porte le nombre total à 186 décès et 32026 cas confirmés.

Éric Coulibaly

7info.ci 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE