Politique

Belgique : Que va faire KKB chez Gbagbo ?

Mis à jour le 19 février 2021
Publié le 19/02/2021 à 2:30 , ,

« Tu étais habitué à fréquenter Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Dépêche-toi d’aller les saluer ». Depuis que KKB a reçu cette injonction d’Alassane Ouattara, il prépare son voyage pour l’Europe. Où, il doit rencontrer les deux anciens pensionnaires de la prison de Scheveningen pour parler de leur retour en Côte d’Ivoire. À ce propos, KKB a fait savoir le lundi 16 Février 2021 qu’il a rencontré les parents de Gbagbo à Gagnoa.

« Si Gbagbo doit revenir en Côte d’Ivoire, ce qui est mon souhait, comment revient-il ? Si son retour doit exacerber la crise, on aura tous échoué dix ans après. S’il doit revenir en Côte d’Ivoire, son retour doit consolider la paix », soutient-il. En effet, depuis leur acquittement par la Cour pénale internationale (CPI) en janvier 2019, Laurent Gbagbo vit à Bruxelles tandis que son ex-codétenu, lui, est resté à La Haye.

A lire aussi: KKB, MINISTRE DE LA RECONCILIATION : VRAIE SOLUTION OU FAUSSE BONNE IDEE ?

Ramener Gbagbo et Blé Goudé en Côte d’Ivoire est un pari que KKB veut gagner. Au lendemain de sa nomination, il a fait l’objet de violentes critiques. L’opposant Bamba Moriféré affirmait que l’opposition ne discuterait pas avec KKB qu’il considérait comme un « pion » d’Alassane Ouattara.

« La nomination a une fonction ministérielle de ce garçon, qui n’a jamais travaillé nulle part, comme tant d’autres ‘’tocards » dans son gouvernement, montre à quel point Alassane Ouattara a rabaissé et humilié notre pays, en faisant ainsi la promotion de la médiocrité au détriment du mérite républicain, facteur décisif pour faire avancer notre nation vers le progrès. Il n’est pas question pour l’opposition unie de discuter avec un tel pantin », déclarait-il.

Arnaud Houssou
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE