Côte d’Ivoire Société

Anne Ouloto sensibilise les populations rebelles aux déguerpissements

Mis à jour le 11 avril 2019
Publié le 11/04/2019 à 1:45 , , ,




Dans un communiqué rendu public ce mercredi 10 avril, le ministère de l’Assainissement et de la salubrité pointe du doigt des populations « rebelles » aux déguerpissements des zones à risque malgré les différentes campagnes de sensibilisation et mesures de préventions prises par le gouvernement. A travers ce communiqué, le ministère rappelle à ces populations qu’elles doivent quitter les sites extrêmement dangereux et que les opérations de déguerpissements vont se poursuivre.

 Le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité a attiré l’attention des populations et ménages récalcitrants aux déguerpissements des zones à risque, en prévention aux pluies diluviennes annoncées sur le pays et surtout à Abidjan.

« Il nous est donné de constaté que, malgré différentes campagnes de sensibilisation relatives à la saison des pluies, et conformément aux mesures de prévention prises par le gouvernement, des ménages  vivants dans des zones à risques résistent encore et refusent de quitter ces lieux dangereux », dénonce le communiqué.

Le ministère ne reste pas les bras croisés face à cette résistance des populations. Mais avant de passer à la phase des sanctions, il continue la sensibilisation. C’est le sens du communiqué signé d’Anne Désiré Ouloto, ministre de l’Assainissement et de la salubrité.

« le ministère de l’assainissement et de la salubrité en exécution des décisions du gouvernement, rappelle aux populations vivant dans les zones à risque : talwegs, bassins d’orages, cuvettes, flancs de collines, qu’elles doivent impérativement quitter ces lieux extrêmement dangereux, en raison des saisons de pluies », rappelle le communiqué.

Toutefois, « les opérations de déguerpissements seront poursuivies pour sauver des vies humaines, et ce présent communiqué tient lieu de mise en demeure », prévient la ministre dans le communiqué.

Il faut le rappeler, la dernière saison de pluies a fait de nombreux dégâts à Abidjan et banlieux, avec des pertes en vies humaines. Cette année la météo prévoit encore de forte pluie. Le gouvernement à travers ces actions veut atteint un objectif de zéro mort cette année.  

DIANE Drissa, stagiaire 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE