Défense

77 stagiaires du premier CCU de Gendarmerie reçoivent leurs diplômes

Mis à jour le 23 octobre 2019
Publié le 22/10/2019 à 7:45 , , , , , , , ,




Ils étaient 80 au départ et 77 à l’arrivée. Les officiers stagiaires du premier Cours de Commandement des Unités de Gendarmerie (CCUG) ont reçu leurs diplômes de fin de formation, ce mardi 22 octobre à l’Ecole de Gendarmerie d’Abidjan. Cette distinction vient sanctionner des mois d’apprentissage aux domaines spécifiques à l’institution.

13,24 sur 20. C’est la moyenne de la première promotion du Cours de Commandement des Unités de Gendarmerie (CCUG). Débuté le 6 mai dernier, la formation s’est achevée sur une évaluation le 13 septembre. Examen qui a permis de dégager les meilleurs. La cérémonie du jour visait donc à leur remettre leurs diplômes et surtout les encourager à continuer d’apprendre de sorte à être des gendarmes exemplaires et instruits.

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie, le général de Brigade Alexandre Touré Apalo, a une fois de plus insisté sur l’importance de ce cours, qui donne des aptitudes inhérentes à la profession de Gendarme.

« J’exprime toute ma gratitude au Ministre d’Etat, ministre de la Défense grâce à qui ce cours a été rendu possible. Vous savez, les officiers étaient obligés avant l’organisation de ce cours d’aller se former à l’EFA de Bouaké et aussi à Zambakro. Mais à ce niveau, il y avait aussi un problème de place. Vous voyez aujourd’hui le nombre d’officiers qui vont recevoir leurs diplômes. Cela montre l’importance de cette formation qui permet au gendarme d’apprendre à réagir devant certaines situations. Dans l’exercice de notre métier, 70% des actes sont policiers et 30% militaires. Pourtant beaucoup ignorent encore toutes les qualités pour être un bon policier et donc un bon gendarme. Nous devons tous demeurer de potentiels apprentis car on ne finit jamais d’apprendre » s’est exprimé le Commandant en Chef de la maréchaussée ivoirienne.

Avant lui des officiers se sont succédés pour présenter les avantages de ce cours et surtout les modules de formation à travers les domaines spécifiques, académiques et tactiques de l’institution. Ce sont en tout 25 modules qui ont été enseignés selon le responsable de ce premier cours, le Lieutenant-colonel Alioth Martial. Le Chef d’Etat-Major Général des armées, le général de division Doumbia Lacina, et le directeur général de la Police Nationale, le contrôleur général de Police, Youssouf Kouyaté ont pris part à la cérémonie.

Éric Coulibaly

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE