Côte d’Ivoire Sport

Voici les objectifs du nouveau président de la FIBB

Mis à jour le 4 février 2020
Publié le 04/02/2020 à 2:55 , , ,




La passation des charges s’est voulue sobre et dans un esprit de famille. Ce mardi 4 février au siège de la Fédération Ivoirienne de Basket Ball, dans la commune de Treichville Abidjan, Mathieu Agui Miezan, président sortant a remis les dossiers au nouveau locataire des lieux, Coulibaly Mahama. Ce dernier annonce déjà une série d’activités pour le repositionnement de la discipline.

On se rappelle encore les belles années du Basket Ball en Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens n’ont pas oublié l’époque où Toualy Guy Serges et ses camarades, régalaient les parquets. En ce temps l’on pouvait facilement faire le choix de suivre un match de basketball en lieu et place d’un match de foot. Certains observateurs classaient même la discipline en deuxième position après le football dans le pays. Mais les années sont passées et le Basketball ivoirien s’est perdu. Alors rien ne mieux qu’une nouvelle équipe pour relancer la machine.

Elu au terme de l’Assemblée générale de la Fédération Ivoirienne de Basketball, le 25 janvier dernier, Coulibaly Mahama a déjà son plan pour redresser une discipline à l’agonie.

« Avant de venir à la Fédération, on la connaissait. Nous avons fait l’état des lieux et proposé un programme pour la réhabilitation du basketball ivoirien. C’est ce que nous allons appliquer. Nous allons mettre en place une fédération professionnelle avec des emplois stables, nous allons mettre un accent sur la formation. Nous avons dit que nous allons créer des événements autour des compétitions, chercher des partenaires. On a dit qu’on va vulgariser le basketball au niveau national et international, on a dit qu’en 2022, il faut qu’on soit semi-professionnel. On a dit qu’à cette même période, il faut avoir 5 ou 10 clubs. Voici le programme qu’il faut exécuter. Pour le reste, il faut arrêter de trop parler et agir » a fait savoir le nouveau président de la FIBB.

Mathieu Agui Miezan qui cède son fauteuil après un mandat de trois ans à la tête de la discipline, a souhaité bon vent à son successeur. Coulibaly Mahama, prévoit déjà l’organisation d’un séminaire au cours duquel il exposera sa vision les semaines à venir.

Eric Coulibaly

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE