Société

Une grande quantité de drogue saisie dans la voiture d’une ONG

Mis à jour le 3 juin 2020
Publié le 03/06/2020 à 3:09 , , , ,




La collaboration entre des agents des douanes et des policiers a permis l’interception d’un véhicule avec à son bord une grande quantité de drogue.

Selon un communiqué de la Direction générale de la police, sous le prétexte du transport de médicaments aux populations vulnérables en cette période de crise sanitaire due au Covid-19, les responsables de l’ONG Docteur à Domicile (DAD) ‘’feraient ‘’ du trafic de drogue.

Informés ce mercredi 3 juin 2020 par une source qu’une livraison de grande quantité de drogue aurait lieu à Anani, dans la commune de Port-Bouët, des éléments de l’unité des stupéfiants et des drogues de la police ivoirienne se sont déportés dans la zone. Après une heure d’attente, ils ont interceptés une voiture estampillée du logo de l’ONG DAD. Les fouilles ont permis aux policiers de découvrir plusieurs sacs contenant une quantité importante de cannabis.

A lire aussi: LA GENDARMERIE SAISIT DE LA DROGUE A GRAND BASSAM ET A ABENGOUROU

Joints au téléphone, les responsable de DAD ont dit ne pas être informés de cette affaire.

Les agents de police n’auront pas de répit car un coup de fil anonyme leur annonce qu’un autre véhicule, en provenance de Bondoukou, avec à son bord des colis suspects, se dirigeait vers le stade Olympique d’Abobo N’Dotré.

Une fois sur les lieux, les fonctionnaires de police ne mettront pas du temps à reconnaître la voiture décrite par leur informateur.

Intercepté, l’automobile sera passé au peigne fin. Cette fouille aboutira à la découverte de 160 blocs de cannabis. Le conducteur, un ivoirien âgé de 28 ans, domicilié à Bondoukou a été interpellé et mis à la disposition de la préfecture de police.

Arnaud HOUSSOU

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE