Eco-business

Une faveur fiscale pour les entreprises qui acceptent les stagiaires

Mis à jour le 19 février 2020
Publié le 19/02/2020 à 4:55 , ,




Dans le cadre de son programme social, le gouvernement a décidé d’insérer des milliers de jeunes diplômés ivoiriens afin qu’ils prennent part au développement du pays. Pour inciter les entreprises à l’aider dans la mise en œuvre effective de ce programme, l’Etat de Côte d’Ivoire  accorde une mesure spéciale aux entreprises qui acceptent d’accueillir les jeunes diplômés.

C’est tout simplement une mesure incitative et d’encouragement que l’Etat fait pour ces entreprises qui ouvriront leurs portes aux jeunes diplômés qui sont à la recherches de stages.

Il s’agit d’une exonération d’impôt comme l’a indiqué récemment le chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly. « Les entreprises qui proposent des stages-écoles aux étudiants et aux élèves bénéficient d’un crédit d’impôt », a-t-il fait savoir.

Pour Amadou Gon Coulibaly, cette mesure illustre la volonté du gouvernement à aider la jeunesse pour qu’elle participe au développement de la Côte d’Ivoire.

Cette mesure gouvernementale en faveur des entreprises vient appuyer le projet emploi jeunes et développement des compétences (PEJEDEC), annoncé le 13 mai 2019 à Yamoussoukro par le ministre en charge de la Promotion de la Jeunesse, Touré Mamadou.

 Touré Mamadou avait indiqué que grâce à ce projet, ce sont 500 000 jeunes qui seront insérés sur la période 2019-2020. « Ce sont 500 000 jeunes qui seront insérés sur la période 2019-2020, à travers quatre programmes, à savoir les Programmes de développement des compétences, les Programmes de mise en stage, les Programmes d’entrepreneuriat et les Travaux à haute Intensité de main d’œuvre (THIMO) », avait t-il indiqué lors de cette cérémonie à Yamoussoukro.

Drissa DIANE

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE