Société

Ramadan à Abidjan, maquis et restaurants cherchent clients

Mis à jour le 11 mai 2021
Publié le 09/05/2021 à 10:00 , ,

Des rues presque désertes, des restaurants quasi-vides. Treichville, commune située dans le sud de la capitale Abidjanaise, a perdu de sa superbe depuis le début du jeûne du mois de Ramadan. Comme le recommande le quatrième pilier de l’islam, les fidèles de cette religion en cette période se privent principalement de nourriture du lever du jour au coucher du soleil.

A LIRE AUSSI : El Hadj Amadou Coulibaly : « la nuit du destin équivaut à 84 ans d’adoration »

Une pratique qui impacte les commerces de vente de nourritures. 7info est allé à la rencontre des tenanciers de ces espaces de consommation.

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE