Politique

Présidentielle d’octobre 2020, Simone Gbagbo : « La candidature de Ouattara est anticonstitutionnelle »

Mis à jour le 12 août 2020
Publié le 12/08/2020 à 1:38 , ,
Madame Simone Ehivet Gbagbo
  ;
  ;

L’ex-première dame de Côte d’Ivoire a animé un point-presse ce mardi 11 août 2020 à son domicile situé dans la commune de Cocody. Elle a profité de ce rendez-vous avec les hommes des médias pour leur faire part de son inquiétude face à la détermination du chef de l’État de vouloir briguer un troisième mandat.

« La candidature de M. Alassane Ouattara est anticonstitutionnelle. Cette candidature viole la constitution »,
 a-t-elle fait remarquer.

Au lendemain de la déclaration du président Ouattara de participer au scrutin présidentiel, des mouvements de protestation sont signalés dans plusieurs localités de la Côte d’Ivoire. Face à une telle situation, la 2e vice-présidente du Front populaire ivoirien (FPI) a invité les forces de l’ordre à encadrer les manifestations contre la candidature du président sortant.
« J’invite les forces de l’ordre à encadrer les différentes manifestations des populations ».

Poursuivant, elle a dénoncé le retrait des noms de Charles Blé Goudé, Guillaume Soro et de son époux de la liste électorale. Tous condamnés à des peines de privations de droits civiques.
 
« Les arguments utilisés pour justifier le retrait du nom de Laurent Gbagbo de la liste électorale sont des arguments juridiques très discutables. D’ailleurs, le procès qui a conduit à cette condamnation est lui-même politique et injustifiable. Cela n’est pas honorable et cela n’est pas juste », a-t-elle dénoncé. Et d’exhorter : « Pour la consolidation de la paix actuelle et la facilitation du processus de réconciliation dans notre pays, qu’il (Ouattara) réinscrive sur la liste électorale, Blé Goudé Charles, et pourquoi pas, Soro Kigbafori Guillaume »

 

Arnaud Houssou

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE