COVID-19

L’ONU plaide pour la solidarité et une action concertée contre le Covid-19

Mis à jour le 28 mars 2020
Publié le 28/03/2020 à 7:06 , ,




« Tous les pays doivent être en mesure de combiner les tests systématiques, le traçage, la mise en quarantaine et le traitement avec des restrictions de mouvement et de contact pour supprimer la transmission du virus. Et ils doivent coordonner leur stratégie de sortie pour maintenir cette suppression jusqu’à ce qu’un vaccin soit disponible », a déclaré Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU réclamant une action internationale concrète pour gagner « la guerre » contre la pandémie qui a causé plus de 21.000 décès dans le monde et infecté environ 480.000 personnes.

Le G20 qui a réuni le jeudi 26 mars 2020 les principales puissances économiques de la planète en visioconférence, a été organisé par l’Arabie Saoudite qui assure la présidence tournante.

Selon Antonio Guterres, la solidarité est « essentielle », aussi bien au sein du G20 qu’avec les pays en développement, notamment les pays affectés par un conflit. Pour supprimer la transmission du Covid-19 aussi rapidement que possible, le chef de l’ONU a estimé qu’il fallait ‘un mécanisme de réponse coordonné du G20 guidé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

S’agissant de l’impact social et économique de la pandémie, Antonio Guterres a aussi plaidé pour une action concertée pour minimiser cet impact. « Si la liquidité du système financier doit être assurée, l’accent doit être mis avant tout sur la dimension humaine. Nous devons nous concentrer sur les personnes, maintenir les ménages à flot et les entreprises solvables, en mesure de protéger les emplois », a-t-il recommandé.

Sandra Kohet

7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE