Sport

Le président du PSG Nasser Al Khelaïfi en justice

Mis à jour le 6 décembre 2019
Publié le 06/12/2019 à 12:02 , , , ,




Nasser Al khelaïfi, le président du club français Paris-Saint-Germain (PSG), est entendu par les magistrats suisse  à Berne, au siège du Ministère Public de la Confédération helvétique (MPC)  pour « corruption privée active ».

Depuis le lundi 2 décembre, le président qatari est invité à s’expliquer, comme il l’avait déjà fait deux ans auparavant, dans le cadre de la procédure pénale ouverte contre lui en octobre 2017. Il est soupçonné, lui et l’ancien Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, par la justice suisse, d’avoir en sa qualité de directeur du groupe BeIN Media, versé des pots de vin pour l’attribution des droits télés de la Coup du Monde 2026 et 2030.

A la fin de cette série d’audition qui marque la fin de l’Instruction, les avocats de Al-Khelaïfi, Grégoire Mangeat et Fanny Margairaz ont remis au MPC un rapport d’analyse économique axé sur l’accord de 2014 qui sécurise l’octroi à BeIn Media des droits des Mondiaux 2026 et 2030, rapporte le confrère ‘’le Monde’’.

Ce contrat signé par Al-Khelaïfi contre un montant de 480 millions de dollars et scellé sans appel d’offres, interpelle le MPC comme ce fut le cas pour d’autres contrats régionaux.

Mohamed Camara, stagiaire
7info.ci

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE