La gendarmerie intensifie la lutte contre l’orpaillage clandestin à Bouaflé

Mis à jour le 22 août 2019
Publié le 22/08/2019 à 6:29 , , , ,




La lutte contre l’orpaillage clandestin s’est intensifiée dans le département de Bouaflé ( centre-ouest de la Côte d’Ivoire) durant les sept premiers mois de 2019, a appris 7info.ci d’une source de la gendarmerie nationale.

Ce sont au total 243 sites d’orpaillage clandestin qui ont été démantelés par la gendarmerie nationale dans la période du 1er janvier au 30 juillet 2019, indique la source. Pour le seul département de Bouaflé, à la date du 23 juillet, l’intervention de la maréchaussée a permis d’interpeller un total de 162 personnes suspectées de pratique de cette activité illicite.

A en croire l’information, les raids menés par la gendarmerie nationale dans le département de Bouaflé à cette même date ont visé des sites dans plusieurs localités dont Alékran, Zégata, Kadiessou. Ce sont près de 80 moto-pompes incendiées sur un total de 169 saisies. Sept (07) pelleteuses plus connues en Côte d’Ivoire sous l’appellation ‘‘poclains » saisies.

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE