Eco-business

Ecobank annonce les finalistes du Concours Ecobank Fintech 2020

Mis à jour le 11 août 2020
Publié le 11/08/2020 à 4:23 , , ,
  ;
  ;

Les finalistes compétiront le 21 août et seront admis dans le Programme Ecobank Fintech pour poursuivre des partenariats commerciaux dans les 33 marchés de Ecobank à travers l’Afrique.

Le Groupe Ecobank a annoncé le mardi 11 août 2020 les finalistes du Concours Ecobank Fintech 2020. La troisième édition dudit concours est conçue pour renforcer la collaboration entre Ecobank et les Fintechs dont les produits ciblent le continent africain.

Parmi les 600 impressionnantes candidatures de Fintech reçues, 10 Fintech provenant de 7 pays différents ont été sélectionnées pour participer à une finale en ligne prévue le 21 août 2020.

Always In-Touch Real-time (Afrique du Sud), Fluid AI (Inde), Franc Group (Afrique du Sud), Growth Factor (Ghana), Leaf Global Corporation (Rwanda), Moja Ride (Côte d’Ivoire), Nokwary Technologies Limited (Ghana), Papersoft S.A (Botswana), Ukheshe Payment Solutions (Afrique du Sud), PayChap Technologies (Tanzanie), sont les dix finalistes du concours.

Les finalistes présenteront leurs produits à un jury, dont les trois meilleurs remporteront une somme d’argent, respectivement d’une valeur de 10 000 dollars, 7 000 dollars et 5 000 dollars. Tous les finalistes seront admis au programme Fintech Ecobank où ils passeront les 6 prochains mois à explorer les opportunités de partenariat qui incluent le déploiement de produits multinationaux, partenariats de prestataires de services, mentorat et soutien au réseautage et l’intégration aux offres numériques existantes de Ecobank.

Pour rappel, Ecobank Fintech Challenge est un programme compétitif annuel organisé à l’intention des Fintech pour leur permettre d’exploiter les opportunités d’intégration de marché offertes par le Groupe Ecobank.

Lancé en 2017, le Concours totalise deux éditions et en est à sa troisième.

Sandra Kohet
7info.ci 

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE