Côte d’Ivoire

Droits de l’homme- ESD met des équipes en confrontation, voici le nouveau vainqueur

Mis à jour le 21 juillet 2018
Publié le 21/07/2018 à 12:15 , , ,




Le centre d’Éducation pour une Société Durable (centre ESD) soutenu par la fondation Open Society for West Africa (OSIWA) et en partenariat avec la Représentation de la Cour Pénale Internationale à Abidjan a organisé ce vendredi 20 juillet à Angré, la finale de la 2è édition du concours génies en herbes sur la justice internationale et les Droits de l’Homme dénommé Open Rights.

L’équipe de l’Assemblée des Etats-parties à la Cour pénale internationale a raflé la palme de la victoire de la seconde édition du concours de promotion du droit international et des droits de l’homme.

Après le franc succès de la 1ère édition d’Open Right qui a consacré Les Elites de Gesco Pays-Bas vainqueur, la phase finale de la seconde édition de ce concours a enregistré la participation de plusieurs équipes candidates. Ils sont étudiants, hommes de droit ou enseignants venus de plusieurs villes de la Côte d’Ivoire pour assister à cette rencontre d’information, de discussion et d’action sur la justice internationale, la cohésion sociale, la réconciliation et la justice transitionnelle.

Ce concours se veut une marque de développement de la culture  du Droit chez les étudiants pour une promotion durable de la lutte contre l’impunité. En clair, il s’agit de sensibiliser et de former les jeunes sur les thématiques liées à la justice internationale, le droit de l’homme et le droit international humanitaire.

Ce concours a débuté depuis le 29 juin 2018 avec 240 étudiants d’Abidjan et de Daloa avec quatre-vingts équipes en compétition. Après les différentes manches éliminatoires, quatre équipes dont deux de Daloa et deux d’Abidjan se sont affrontées lors des demi-finales. Après avoir éliminé FEDHCI, l’équipe des Assemblées des Etats Parties était opposée en finale à ESK. Celle-ci a affronté la SCPA-UFHB en demi-finale.

C’est avec 125 points sur 200 que l’équipe de l’  Assemblée générale des Etats parties a remporté cette 2è édition du concours génie en herbe sur la justice internationale.

L’équipe vainqueur part avec 3 ordinateurs portables, un trophée, des livres, des t-shirts et bénéficie également de 3 mois de stage au Centre ESD. 

Rendez-vous est donc pris en 2019 pour la prochaine édition.
Adam’s Régis SOUAGA avec Augustin DOH
Source: rédaction PôleAfrique.info

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE